AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Commandante Che Guevara !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Commandante Che Guevara !   Ven 18 Oct - 13:03



   

   Guevara
   Ernesto "Che"

 

   
• Nom et prénom: Ernesto "Che" Guevera
   • Nationalité: Argentin
   • Age: 30 ans
   • Taille: 1m75
   • Poids:75 kg
   • Tatouages:Aucun
   • Cicatrices: Aucune
   • Arme de prédilection: Arme à feu diverses
   • Epoque de départ: Epoque Contemporaine
   • Faction: M-26 (Mouvement du 26 Juillet), Espion.
   

   Vos ancêtres:
   
• Antiquité: Victus Arnii
   • Moyen Age: Pablo Leralto
   • Renaissance: Juan Gueva
   • Révolution Française et Américaine: Porto Guevara
   • Epoque contemporaine/XXeme siècle: Ernesto Guevara
   • XXIeme siècle: Esteban Guevara
   



   Histoire
   
   

On le baptise comme son père, Ernesto, il ne ressemble pas à son père seulement pour son physique mais, depuis qu’il est petit, il a un caractère très fort pour un jeune adolescent. Deux mois après sa naissance Ernesto attrape une maladie sérieuse, la broncho-pneumonie qui vraisemblablement est de sources climatiques et aussi sociales vu qu’à Rosario les saisons sont inversées. Au mois de juin on est déjà en hiver, mais les chauffages restent un luxe, car les gens considèrent que c’est inutile pour un endroit ou le minimum de température est de 8 degrés.  

N’ayant pas d’expérience sur l’asthme, les parents de Che décident avec l’aide d’un docteur de déménager dans la petite bourgade d’Alta Gracia, qui se trouve près de la montagne. C’est une région fréquentée par les gens qui aiment les beaux paysages et aiment respirer de l’air léger, même s’ils n’ont pas forcément des problèmes respiratoires. Dans ces conditions, le petit Che a commencé a s’intégrer. Célia, sa mère l’a appris à lire et à écrire. Mais ce n’était pas évident, car, elle voulait sortir Ernesto de son coin. Elle prend sa décision d’inscrire Ernesto dans une école ou les familles des pauvres inscrivaient leurs enfants.
Che commence peu à peu à s’ouvrir, connaître les gens, former son entourage comme un oiseau qu’on le libère de son cage. Déjà à l’age de 9 ans l’inégalité sociale le dérange. Il se fait beaucoup d’amis dans cette école. Ses copains le considèrent comme celui qui est le plus capable d’avoir des idées intéressantes pour eux. Ses parents étant moyennement riche, même si les difficultés financières sont présentes, ils aident les enfants de l’école et des fois Ernesto les invitaient chez lui. Il gagne ainsi une crédibilité et une réputation agréable. Ernestito n’est pas seulement l’enfant généreux, toujours prêt à aider ses amis et calme, mais aussi un élève rebelle. Il est bon en natation,tennis, équitation, golf, ping-pong, il commence le rugby à l’âge de 14 ans, et tout cela, pour se venger de l’asthme.
Ses parents l’encouragent beaucoup, et son entourage aussi, surtout son meilleur ami Alberto Granada, avec lequel il suit plus tard une longue aventure de dix milles kilomètres.

Différent aux certains adolescents de son age il adore la lecture. Il écrit aussi des poèmes, et il rédige plus tard un traité de philosophie, inspiré de Voltaire.


Alberto Granada médecin diplômé en biochimie est le meilleur ami de Che. Ils se lient entre eux aussi pour des raisons professionnelles. Alberto, c’est celui qui lui reste fidèle pendant tout ces années qu’ils passent ensembles.

Ernesto n’aimait pas particulièrement la médecine, mais pour aider à son prochain, ou pour lui améliorer la vie, il a pris cette option. Le chemin qu’il préfère c’est plutôt celle des paysans de champs, les rues, le chemin d’un ouvrier simple. En 1947 donc il décide de devenir médecin. Comme toutefois, il a de la chance. Alberto lui propose de le rejoindre là ou il travaille, pour découvrir la pratique, la léproserie et surtout et avant tout aider les lépreux.

Marchant sur les chemins de la maturité, il décide donc toujours a la compagnie de son meilleur ami de faire un voyage qui dure sept mois, et dix mille kilomètres. Ils parcourent tout les deux toute l’Amérique du Sud, là ou les indiens souffrent, la où la pauvreté le mets dans un état de pleutre et de désarroi. Pour ses mauvais et ses beaux souvenirs, avant la révolution il conserve un journal qu’il appelle :" Voyage à motocyclette".

La première fois où on trouve les traces d’un « Che «  révolutionnaire c’est lors de la première rencontre avec Fidel Castro qui dure toute une longue nuit d’automne. ils ont un idéal commun : lutter contre l’impérialisme et chasser le gouvernement tyrannique et dictatorial de Fulgencio Batista à Cuba. On a tendance à oublier que le médicin qui veut participer à l’expédition contre le système nord-américain comme un médecin est un Argentin, mais il fait quand même partie des guérilléros de Cuba. Ernesto reçoit plus tard le titre de "Citoyen de Cuba" supprimant ainsi tout les préjugés à son encontre.
Et voilà les racines de la révolution cubaine : le 25 novembre de 1956 à l’aurore de ce jour

Les rebelles survivants se regroupent et fuient dans les montagnes de la Sierra Maestra pour lancer une guérilla contre le régime de Batista. C'est de là que le groupe révolutionnaire put étendre le Mouvement du 26 juillet à travers la région. Là, ils sont soutenus par les paysans locaux (guajiros ou montunos) qui souffrent d'abord de cette dictature, puis, par la suite, de la répression politique lancée contre la guérilla et ses partisans réels ou supposés. Che Guevara agit comme médecin et combattant, en dépit de nombreuses crises d'asthme dues au climat. Le Che souligne l'importance de se faire accepter par la population en fournissant des soins dans les villages isolés ou en alphabétisant les nouvelles recrues au cœur de la jungle.

Guevara se montre très strict face aux actes d'indiscipline, de trahison et aux crimes, non seulement pour sa propre troupe mais aussi envers les soldats ennemis et les paysans qui habitent la zone. Cette partie de sa personnalité est mise en évidence le 17 février 1957, quand les guérilleros découvrent que l'un d'entre eux, Eutimio Guerra, est un traître qui avait donné la localisation du groupe, permettant à l'armée régulière de bombarder leur position sur le pic de Caracas et ensuite de les embusquer sur les hauteurs d'Espinosas, mettant les rebelles au bord de la déroute. Lors de son arrestation, il est en possession d'armes et d'un sauf-conduit délivrés par l'ennemi. Eutimio demande la mort. Fidel Castro décide donc qu'il soit fusillé pour trahison, mais sans désigner d'exécuteur. Devant l'indécision générale qui s'ensuit, c'est le Che qui l'exécute, démontrant une froideur et une dureté contre les crimes de guerre qui le rendirent célèbre

Il soigne lui-même des soldats ennemis et interdit formellement la torture ou l'exécution des prisonniers, qu'il protège avec la même vigueur qu'il déploie à châtier les traîtres.

Dans le M-26, les troupes sont divisés en plusieurs colones commandé par un capitaine, après avoir été élevé par Fidel Castro au rang de Capitaine de la 4ème colone, le Che reçoit six jours plus tard, le grade de "Commandante" qui reste le grade le plus haut de l'armée révolutionnaire.


Les révoltés passent plusieurs mois dans la jungle, toujours mobile par crainte de l'armée du dictateur Batista. Mais, la quatrième colonne réussit, grâce à quelques victoires (Bueycito, El Hombrito), à prendre le contrôle de la zone de El Hombrito pour y établir une base permanente. Ses membres y construisent un hôpital de campagne, une boulangerie, une cordonnerie et une armurerie afin d'avoir une infrastructure d'appui. Le Che lance le journal El Cubano Libre.

C'est à se moment, qu'une étrange Confrérie se faisant appelé "Les Assassinos" prennent contact avec lui. Ils organisent une réunion en pleins coeur de la jungle cubaine. Guevara refuse de se joindre à eux mais accepte d'être leur alliés. Guevara n'hésite pas à confier aux Assassins quelques rapports sur les troupes de leur ennemi commun Batista. Les Assassins avaient bel et bien l'intention de tuer le dictateur. Guevara ne souhaitait pas la mort de celui-ci...juste qu'il se retirait du pouvoir pour laisser régner un gouvernement plus favorable à la population de l'île des Caraibes.  Les Assassins en contre partit lui transmettent leur savoir sur les Templiers.

Le 29 novembre 1957 les troupes armées du dictateur Batista attaquent les guérilléros causant deux morts.  Le Che est blessé (au pied) de même que Cantinflas et cinq autres combattants. La base est complètement détruite et la colonne se repositionne dans un lieu appelé la mesa pour en construire une nouvelle. Elle crée la radio clandestine Radio Rebelde en février 1958. Radio Rebelde diffuse des informations pour la population cubaine mais sert aussi de lien entre les différentes colonnes réparties sur l'île.

Un an plus tard, après avoir subi  de nombreuses attaques de la part du gouvernement, les rebelles lancent à leur tour des offensives prenant une à une les villes de Cuba se rapprocha peu à peu de la Havane...

Nous sommes le 1er décembre 1958, les guérrileros du Che se préparent à attaquer plusieurs régiments situés dans la partie centrales de l'île...

Hasta la victoria siempre !




   Description mentale
   

Fervent partisan de la liberté et surtout de l'égalité, le Che depuis son adolescence étudie les récits de nombreux communistes tel que Marx ou Lénine. D'après un témoignage d'une membre des rebelles, il possèderait un livre contenant des lettres écrite à l'aide d'encre d'or. Celle-ci l'interrogeant pour connaître la nature du précieux livre. Le Che lui aurait répondu que c'était un livre sur le communisme, un large sourire sur les lèvres. D'après lui la motivation d'un bon révolutionnaire serait l'amour: l'amour de l'humanité, l'amour de la justice et l'amour de la liberté. Il est toujours déterminé à détruire les injustices dans le monde.

Cependant, il possède aussi un tempérament très stricte, ne supportant pas la trahison, il a organisé de nombreuses exécutions contre les traîtres. Pouvant d'un coté être doux et agréable mais aussi rude et sans pitié. Y comprit avec lui même, se maudissant pour ses crises l’asthme, il compense pour essayer de "combattre" sa maladie en faisant beaucoup de sport. Il fume aussi beaucoup, surtout les cigares cubains. Un jour, l'un de ses amis lui aurait demandé d'arrêter de fumer, le Che refusa, son ami le supplia alors de ne plus fumé qu'un cigare par jour. Le Che finit par accepter, le lendemain, l'ami vint le voir et apperçu le Che avec un cigare dont la taille était multiplié par plus du double. Le Che souria et lui confirma qu'il ne fumait plus qu'un cigare par jour...

Il est aussi très attacher à sa famille malgré le peu de temps qu'il peut lui consacrer.


Description Pysique
       
Couleur des cheveux = Noir
Couleur des yeux= Marron
Taille = 1m75
Poids = 75 kg
Musculature = Assez bonne
Vêtements = Une tenue militaire de couleur verte avec soit képi ou un béret ornée d'une petite étoile rouge.

Le Che est d'allure général assez grand, il porte une barbe dont le style reste purement hispanique. Ses cheveux varient très souvent, lors des affrontements, ils les laissent pousser mi-long, tandis que dans les temps de paix, il les coupe pour en faire une chevelure plutôt bien entretenue. Ses yeux son marron foncé, foncé tout comme son teint de peau.


   

   
   
   
   


   
   
Revenir en haut Aller en bas
Adosssyukima Adoss

avatar

Points de Force : 751
Points de Guilde : 32045

• Progression du personnage RP •
Levels:
100/100  (100/100)
Progression Animus:
5/5  (5/5)
Armes légendaires:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Commandante Che Guevara !   Ven 18 Oct - 14:28

Hum un personnage historique qui n'étaie dans le Jeu Assassin'S Creed pourquoi pas Amaury te donnera un Test RP vue que je doit faire quel que chose assez surprise =D


Rien n'est vrai, tout est permis ! Invité Rejoignez-nous !
Et n'oubliez pas, quoiqu'il arrive, quoiqu'on vous dise il s'agit la libérait l'humanité,  
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Commandante Che Guevara !   Ven 18 Oct - 14:52

D'accord merci pour l'accueil cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Adosssyukima Adoss

avatar

Points de Force : 751
Points de Guilde : 32045

• Progression du personnage RP •
Levels:
100/100  (100/100)
Progression Animus:
5/5  (5/5)
Armes légendaires:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Commandante Che Guevara !   Sam 19 Oct - 22:34

Faut croie que Erudito ta donnée un test RP ^^[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Rien n'est vrai, tout est permis ! Invité Rejoignez-nous !
Et n'oubliez pas, quoiqu'il arrive, quoiqu'on vous dise il s'agit la libérait l'humanité,  
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Commandante Che Guevara !   Lun 21 Oct - 16:50

Excusez la réponse tardive <<"
Je m'y colle Wink

Par contre...je ne sais pas lire le binaire, je fais comment Question 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Commandante Che Guevara !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Commandante Che Guevara !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Omaj pou okazyon 40 tyèm lanmo El komandante CHE GUEVARA
» 03. reunion never have been so interesting
» Lorcàn de Brún - A vos ordres commandante, faites de moi ce qu'il vous plaît !
» " Prénom à Féter et Ephémérides du Jour "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin’S Creed Infinite Crisis :: Archive 2014-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit