AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous le Reichstag (Berlin 2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Dawn



Points de Force : 92
Points de Guilde : 20853

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Jeu 23 Aoû - 19:49

Une semaine après les récents évènement , (voir mission Bavière,Allemagne 2013)

Warren Vidic avait exigé que je rejoigne les membres de la "Division Secrète" pour accomplir une opération de fouille à Berlin. Nos historiens ont découvert un témoignage étrange d'un allemand du XX ème siècle. Il aurait découvert une anti-chambre secrète, où une possible relique se trouverait. Mais l'accès è l'anti-chambre à été détruit lors des bombardement perpétuer par les américains à la seconde guerre mondial. Vidic m'a prévenu que le Général Strashor sera de la partie. Il était déjà sur place avec une petite équipe. Mais, d'après nos informations, nos éternelles ennemis de la Confrérie des Assassins semble savoir eux aussi qu'un possible artefact se cache sous la ville de Berlin. Nous devons le trouver avant eux...


Je devais laissé tomber l'attaque du QG des Assassins pour l'instant. Les Assassins avaient surement envoyé leurs meilleurs agents pour cette mission, car après tout on ne connait pas encore les pouvoirs de cet objet. Vidic avait bien prit soin de me dire que la position la plus plausible de l'anti-chambre était sous le palais du Reichstag. Je venais à peine de quitter l'allemagne, il y a une semaine, que je dois de nouveau m'y rendre, je m'étais légèrement habitué à la capitale française mais dans se métier nous n'avons pas le temps de faire du tourisme. Mon jet privé m'attendais à l'aréoport. Ma montre avait été briser lors de la course poursuite sur les toits avec cette Assassine...Marina...Quand je pense que mon ancêtre de la Renaissance connaissait déjà l'ancêtre de cette fille. Pouah...il aurait dù l'éliminer.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Quelques gouttes d'eau de pluie venaient tout juste d' éclabousser sur les carreaux de la BMW noire, le modèle classique des voitures d'Abstergo Industrie, ces quelques gouttes s'enchaînèrent par une nuée. Les gens courraient cherchant un abris pour se protéger de la pluie qui semblait être très désagréable. Une fois arrivé à l'aréoport de Paris, moi aussi après avoir inspiré un bon coup je devais sortir de la voiture et affronter les caprices de mère nature.
Mon imperméable était trempé, mais mon costume noire à l'intérieur semblait parfaitement sec. Des hotesses de l'air me guidèrent jusqu'au jet où je devais une fois de plus sortir pour traverser une partie de la piste et pour enfin arrivé au jet. Heureusement, une petite voiturette était arrivé pour m'y conduire plus rapidement. Elle ne me proccurait guère de protection mais au moins la traversée allait être plus rapide.

Une fois dans le Jet Privé, je fut soulagé de m'installer dans la pièce la plus luxueuse de l'avion. Et le voyage jusqu'en Allemagne commença.

---------------------------------------

Berlin, 21h30 et une dizaine de seconde

Ma nouvelle montre qu'on m'avait offerte en arrivant à l'aréoport était d'une précision exemplaire, la moindre seconde qui passait était indiqué. Une autre voiture noire me transporta jusqu'à Reichstag. Une dizaine d'autres BMW noire étaient stationé dans un parking à l'écart. Un homme à l'allure sombre discutait avec l'équipe d'hommes en costume noire, je m'approchais lentement et annonçais-je d'un ton professionel au Général qui venait tout juste de rejoindre ma division:


-Vous êtes le général Strashor, je présume ?
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar



Points de Force : 172
Points de Guilde : 20480

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Ven 24 Aoû - 2:30

"En effet, c'est bien moi Général Strashor officier de l'armée Française mais aussi un des plus fidèle partisans d'Abstergo, vous êtes ici pour la relique, bien nous allons pouvoir commencer.
Veuillez entre dans le Reichstag je vous prie, nous avons poster des agents autour du Reichstag veuillez être assuré que si un opposant ose se montrer nous l'exécuterons.

D'après nos informations, un artéfact des ancien encore jamais identifié a été retrouvé, j'aimerai vous dire comment a t-il était trouvé mais sa relèverait du secret abstergo et ça serait donc de la haute trahison.

Ah, j'en étais on sait que l'artéfact se trouve dans les catacombe du Reichstag, ces catacombe n'ont pas été explorées depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l'objet étant identifié comme artéfact était donc autrefois en possession des Allemands nazis, il n'étaient ni templiers ni assassins, ils avaient juste mit la mains sur un objet dont ils n'avaient pas conscience de son importance, heureusement pour nous ils ne l'ont pas déplacé, ils l'ont laissé là où ils l'avaient trouvé, une chance."
Les deux hommes pénétrèrent dans le Reichstag, on y entendait que le son des pas de ceux-ci, ils avancèrent vers une porte, une porte située dans un couloir sombre.
Le monument était désert il n'y avait pas âmes qui vivent Abstergo s'était débrouillé avec la Chancelière Allemande pour que le batîment soit totalement vidé de son personnel.
Les deux hommes commencèrent à s'aventurer dans les sous-sol quand d'un coup à leur radio un homme énonça :
Général, l'ennemie est là, je crois que c'est un assassin, il est seul je crois, il a blessé Adams à la jambe, c'est une sacrée plaie, qu'est-ce que l'on fait ?
Dawn et Strashor se regardèrent et sortir leurs M1911 Strashor reprit la radio et répondit :
Restez calme messieurs, s'il y a un assassin, nous le trouverons, appelez la patrouille Centauri d'Abstergo elle sera à vous sûrement dans 10 bonne minutes et soignera votre blessé.
Les deux hommes entreprirent leur recherches dans les sous sols quand il virent dans l'ombre au fin fond du couloir un homme vêtue d'une capuche.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par The master Templar le Ven 24 Aoû - 13:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Castelo



Points de Force : 565
Points de Guilde : 30538

• Progression du personnage RP •
Levels:
60/100  (60/100)
Progression Animus:
3/5  (3/5)
Armes légendaires:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Ven 24 Aoû - 7:24

Un jour avant les évènements des templiers.
QG de l'ASSSE

Charles finissait de remplir des inscriptions de nouvelles recrues quand un de ses plus proches agents entra.
-Charles on a une urgence.
-Encore cette histoire d'égout? Ca ne m'a pas fait rire y a un mois.
-Non. Code rouge cette fois.
-Où?
-Berlin.
-Abstergo est au courant?
-Oui, à tous les coups. C'est notre dernier prisonnier qui nous l'a confirmé.
-Et merde. Il y a déjà un agent dessus ou pas?
-Des noms circulent parmi nos contacts allemands. Mais la source la plus fiable ca vient d'un agent d'une certaine Marina.
-Marina Allestra-Anconi?
-Tu la connais?
-Pas personnellement. Mais nos ancêtres de la Renaissance se connaissaient. Nos deux anciennes familles étaient assez proche. D'ailleurs je crois que mon père connait le sien. Quels sont les noms qui circulent?
-Général Strachaud, ou Strashor je sais pas. Et Pierre Dawn. C'est les deux noms qui reviennent le plus souvent.
-On part dans deux heures.

Charles prit directement son sniper, ses lames secrètes, deux pistolets de calibre 8 et un fusil d'assaut. Il prit avec lui six de ses meilleurs snipers d'élites et informa ses contacts allemands de leur venue. Il leur demanda également quelques hommes de terrains, pour sa couverture.

Berlin, le lendemain, vers 21h29
Après avoir passé la journée entière dans les bureaux à vérifier des dizaines de fois l'emplacement correct de l'artefact, Charles commença à organiser ses snipers. Tous se placèrent dans deux immeubles proche du Reichstag, au niveau des entrées des catacombes, tandis que les assassins allemands se placèrent en positions dans les ruelles autours, en tuant les gardes d'Abstergo qui se trouvaient à ces emplacements, sans donner l'alerte. Charles, quant à lui entra discrètement dans les catacombes. Mais il était crispé, du fait de la présence de beaucoup de Templiers. Quand il vu arriver toute une délégation, il savait qu'il allait être bloqué dans les catacombes, donc il devait faire vite.
Dans les couloirs il croisa un homme. Il ne savait pas s'il était un templier, donc décida de le blesser à la jambe avec sa lame gauche, et l'assoma par la suite. Il continua à chercher l'entrée dans les premiers couloirs, mais entendit les templiers entrer. Il n'avait d'autre choix que d'informer par radio à ses troupes de se préparer. Il allait quant à lui affronter les templiers pour semer le désordre et s'enfuir, tout en essayant de voler des possibles infos.


Notre histoire s'écrivit dans le sang et la liberté et continuera ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/
Pierre Dawn



Points de Force : 92
Points de Guilde : 20853

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Ven 24 Aoû - 17:14

Avant de rejoindre le Général à l'entrée des catacombres, le portable de Pierre se déclencha et le nom du contacte s'afficha...Vidic.

-Agent Dawn ?

-En personne

-Bien, je vous certifie que les Assassins sont au courant pour l'artefact à Berlin, nous avons neutralisé un de leur informateur qui nous a confirmé que les Assassins allaient vous rendre une petite visite

-On a mobilisé les hommes nécessaire au cas où l'opération se passerait mal

-Pierre, ne faites pas de prisonnier tuer tout ceux qui se mettent en travers de la relique, compris ?

-Bien...

Le scientifique racrocha, donc ses sales petits révolutionaires allaient se pointer. Dawn se doutait que la cette mission n'allait pas être de tout repos...

Des policiers allemands étaient sortit du batiment en saluant les deux agents, ils avaient vider la zone pour que la division secrète est le champ libre pour fouiller en parfaite tranquilité. Le Reichstag qui d'habitude était plein à craquer de touristes était d'un silence de mort. Après être revenu au coté des membres de la Division secrète,les Templiers débutèrent les fouilles déverrouillant la porte menant aux catacombres, où la fameuse anti-chambre se trouvaient,normalement.

D'après les agents qui étaient resté à l'extérieur, un Assassin avait déjà pénétré dans le périmètre de sécurité. Strashor avait rapidement prit les précautions nécessaire en appellant la patrouille Centaury. Ils s'enfonçaient de plus en plus dans les ténèbres des catacombes lampe de poche à la main. Plusieurs drapeaux arborant encore la staviska ou plus courement appellé la croix gamée se trouvaient dans les petites arrière salles où était dispocé des cadavres, une soixantaine d'année après les drapeaux de l'ancien régime allemand étaient toujours là, la preuve que les allemands n'étaient pas revenus ici depuis la dernière guerre mondial . Une salle plutôt étroite se trouvait à la gauche de Dawn, il avait prévenu Strashor qu'il allait y jeté un coup d'oeil. Il y avait une dizaine de caisses que Pierre n'allait pas se retenir d'ouvrir Pierre et n'était guère étonné d'y trouver des fusils d'assaut de modèle MP-44 et d'autres armes allemande de la seconde guerre mondial. Elle n'avait même pas prisent la poussière depuis, elles étaient comme neuve. Pierre hésita à les prendre mais Abstergo lui avait déjà fournit beaucoup plus efficace que ses vieilleries.


Après avoir contourner un tas de débris causer par les bombardements, les agents pénètrèrent dans un long couloir qui semblait comme tout les autres très étroits. Mais, les Templiers crurent entendre un bruit étrange...les deux agents dégainèrent leur arme et se progressèrent dans le tunel avec plus de méfiance. Ils coupèrent leur lampe de poche pour éviter de se faire repérer. Dawn longeait les parois comme un serpent cherchant sa proie dans l'obscuritée. Sa vision commençait légèrement à s'habituer à la lumositée. Avec un regard plus attentif, ils firent une ombre d'un individu encapuchonée. L'ombre se figea dans la direction du couloir. Une rafale de tir arrosa les deux templiers qui s'étaient rapidement mit à couvert pour riposter. Les balles sifflaient et ricochaient contre les murs. Le tireur ennemis connaissait bien son arme et savait la maitriser. Mais, les deux agents aussi. Les tirs de suppressions ennemis stoppèrent aussi rapidement qu'ils avaient commencé. Le tireur encapuchoné devait surement recharger, les agents inspirant un grand coup avant de continuer à progresser dans le tunel...


Pierre inspecta attentivement la position du tireur, mais il n'était plus là...

-Strashor, il faut arrêté cet Assassin, il risquerait de compromettre nos plans, je vais demandé à nos agents extérieur de bloquer les issues au cas où il tenterait de s'enfuir, soyez sur vos gardes ses maudits Assassins ont l'habitude d'attaqué lachement par derrière...
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar



Points de Force : 172
Points de Guilde : 20480

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Ven 24 Aoû - 20:16

- Cet assassin n'est pas comme les autres que j'ai put combattre, celui-ci est disons mieux entraîné. Le combat en sera d'autant plus plaisant.
Strashor se cacha derrière l'angle du couloir prit sa radio et annonça dedans:
- Equipe Centaury à combien de minutes êtes vous du Reichstag ?
- Nous arrivons sur place monsieur, nous voyons des hommes à terre que faisons nous ?
- Centaury écoutez-moi bien nous nous occuperons des hommes à terre après de nous êtres occupé de l'artéfact, déployez les véhicules SWATEC avec le système HARAS tout autour du Reichstag je ne veux pas qu'une seule personne sorte d'ici sans que ça soit sous mes ordres ou ceux de Dawn.
- Oui monsieur, et pour ce qui est de l'effectif au sol que déployons nous ?
- Pour vous équipes d'infanterie vous sortez le Famas équipé de système FELIN, pour ce qui est est des forces de reconnaissance postez les à 600 mètres du Reichstag et donnez-leur des fusils de sniper Barette Cal 50 avec des munitions OTAN.
- Monsieur sauf votre respect, ces fusils ne sont pas utilisé contre les véhicules ou bien des objets blindés ?
- Suivez mes ordre faites ce que je dis !
- Bien monsieur, à vos ordres.

Dawn et Strashor continuaient à progresser dans les catacombes tout en étant conscient que l'assassin y était aussi. Dans il sous-sol il y faisait sombre et humide, les petites gouttelettes d'eau tombant au sol était trompeur pour les deux agents, car l'assassin est maître dans l'art de la filature et de la discrétion. Ceux-ci devaient donc redoubler de vigilance. L'assassin devait être tout autant vigilant, il faut savoir qu'il combattait en réalité deux hommes devenues maître dans le domaine des armes de la manipulation et de la politique. Il combattait deux agents d'Abstergo sur-entraînés.
Aucun des deux camps n'avaient le droit à l'erreur.


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Castelo



Points de Force : 565
Points de Guilde : 30538

• Progression du personnage RP •
Levels:
60/100  (60/100)
Progression Animus:
3/5  (3/5)
Armes légendaires:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Sam 25 Aoû - 0:55

Charles se cacha dans la pénombre et attendit les templiers. Il continua d'avancer tranquillement, s'habituant rapidement au noir, après avoir remarqué que les templiers s'étaient surement arrêtés devant une porte. Il y arriva enfin et attendit que la porte s'ouvrit. Il attendit, mais après, un de ses snipers parla en chuchotant.

-Charles, tu es là?

Charles coupa directement le son, mais se doutait que ça allait alarmer les templiers. Finalement, il décida d'affronter directement mais rapidement les templiers. Il prit son fusil d'assaut et tira autour des deux agents qui s'étaient avancés. Il les vit se mettre en couverture et les vit commencer à tirer. Charles se posta derrière un pillier et rechargea. Bizarrement, Charles sentit un courant d'air dans son cou. Il chercha donc tout ce qui pouvait ouvrir une porte secrète, ce qu'il trouva, puis détruisit le système de cette porte secrète après être arrivé dans un couloir qui semblait amener vers une sortie secrète. Il appela directement ses six snipers.

-Allo, vous me recevez? Vous devrez faire attention. Les templiers vont commencer à déployer leurs troupes. Commencez à bouger dans les autres bâtiments.
-Bien entendu.
-Et attention, ils ont surement posté des snipers ou vont en poster, donc occupez-vous en.

Puis il appela les assassins allemands.

-Comment vous vous en sortez?
-On a dut bouger de nombreuses fois à cause des gardes, mais on est toujours prêt du Reichstag.
-Ok. Commencez à bouger et à devenir invisible. Les templiers vont pas tarder à déployer leur forces.
-Bouger d'accord, mais vers où?
-N'importe où, mais ne dépassez pas un rayon de 500 mètres.
-Mais on est pas assez nombreux.
-Demandez de l'aide. On en aura besoin. Ah, et aussi; blessez et assommez tous les gardes que vous croiserez, je ne veux pas de mort. Pas maintenant. Ca occupera leurs troupes.
-Entendu.

Après, Charles quitta le tunnel et vit qu'il arriva de l'autre coté du palais. Il commença à faire le contours, récupéra son sniper qu'il avait caché dans un rectangle de terre prêt d'une fenêtre, puis commença à monter le Reichstag. Après une montée sans ennuis de cinq minutes, il arriva sur le toit. Heureusement, il n'y avait personne. Il fit en sorte de bloquer tous les accès possibles et imaginables au toit en soudant avec un kit spécial les portes d'entrées. Puis, pour s'assurer, il plaça des chaînes autour des poignées puis il plaça tout ce qui était lours et qui pouvait bloquer les portes. Charles n'avait plus qu'à se faire petit avec son sniper PGM Hécate II et à s'adapter à se qui se passera.


Notre histoire s'écrivit dans le sang et la liberté et continuera ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/
Pierre Dawn



Points de Force : 92
Points de Guilde : 20853

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Sam 25 Aoû - 17:55

L'Assassin avait fait une grande erreur en se barricadant sur les toits du palais. Le Général Strashor avait disposé des snipers surentrainés sur les batiments se trouvant à 800 mètres. le Templier Dawn fit un signe de la tête qui voulait tout dire pour Strashor. Celui-ci contacta les snipers. Ils devaient eux aussi faire attention aux snipers des Assassins. Mais, les snipers d'Abstergo possédaient des munitions beaucoup plus puissante que celle des Assassins. Revenons aux deux agents dans les sous sols, il était impossible d'atteindre les toits par les sous sols du moins. Il y avait un passage à travers le dome du palais. Mais, les deux Templiers savaient que pour revenir au rez de chaussé du palais ça allait prendre un temps fou. Le Général conseilla à Dawn d'envoyé des hommes pour tuer les Assassins local qui avaient bloquer les accès. Dawn contacta la chancelière pour s'occuper d'eux. Elle a décidé de mobiliser les forces spécial. Les Assassins allaient se faire d'un coté attaqué par nos agents et de l'autre par les forces spécials allemandes. Pierre avait bien précisé à la chancelière de ne pas faire de mort chacun de ses terroristes d'Assassins allaient se faire interroger. Ma radio s'activa brutalement des membres de l'équipe Centaury:

-Monsieur Dawn ?

-Que se passe t'il ? répondit d'un ton énervé Pierre

-Des gars des forces spécials désirent rentrez dans le périmètre de sécurité, devons-nous les laissé passé ?

-Oui, ils vont s'occuper des Assassins au sol, passez moi leur officier

-Bien, Monsieur Dawn, aussi nous nous faisons cannarder par un tireur se trouvant à proximité du Reichstag

-Mettez vos hommes à couvert, le tireur se trouve sur les toits nos snipers devraient le déloger, envoyé une escouade dans tout les batiments et essayez de neutraliser les snipers ennemis, ils gênent les notres

-Se sera fait, monsieur

L'agent d'Abstergo passa la radio au commandant Von Rhüft

-Allô es-ce vous le certain monsieur Dawn ?

-Oui, je voulais vous rappellez de tirez à blanc, et de ne pas faire de victimes, nous voulons ces criminelles vivant, bien compris ?

-Ok pas de problème, mein Heir Dawn

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Quand Dawn entendit l'accent allemand il se rappella son ancêtre Epraviano d'Arcos, Pierre s'intergogeait sur l'avenir de son ancêtre Espano-suisse...Enfin le temps n'était pas à l'animus. Pierre avait son propre combat à mener. Il regarda son coéquipier se demandant comment les choses allaient se dérouler... Il ne s'était écoulé que quelques heures depuis son atterrisage et pourtant il avait l'impression d'être depuis une semaine dans ses sous sols froids et humide. Ils avaient remarqué que l'Assassin avait blessé un homme à la jambe. Il était bien amoché l'Assassin l'avait brutalement assommé. Pierre prit l'homme par l'épaule et l'installa contre le mur. Pierre demanda doucement mais avec autorité:

-As-tu vu le visage de ton agresseur, pourrais-tu me le décrire ?

-Qui..qui êtes vous ?

-La curiosité est un vilain défaut, répond à ma question

L'homme n'était pas allemand on aurait plutôt dit polonais, il était modestement vêtu. Il possédait une barbe ébène assez épaisse et des cheveux mal entretenus. Ses yeux noirs fixaient Dawn avec reconnaissance...

-Merci, Monsieur, que Dieu vous bénisse, vous êtes le sauveur envoyé par le Christ lui même

Le polonais était à genou devant Dawn, on pouvait appelé ça de la reconnaissance éternelle... Pierre agacer déploya une seringue et injecta une substance liquide dans l'épaule de l'homme qui ne tarda pas à s'écrouler au sol. Pierre interlocuta Strashor à demi amusé:

-Bon au moins je suppose qu'il ne risque pas de se lever avant un bon moment, il reprit un ton sérieux, je lui ai injecté un sédatif améliorer avec du trichlorométhane, ce n'est pas mortelle mais disons que la victime s'endort pendant quelques heures, enfin pas besoin de vous expliquez, Dawn changea de sujet, vous avez des nouvelles des snipers ?

Revenir en haut Aller en bas
Castelo



Points de Force : 565
Points de Guilde : 30538

• Progression du personnage RP •
Levels:
60/100  (60/100)
Progression Animus:
3/5  (3/5)
Armes légendaires:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Dim 26 Aoû - 13:06

Charles commença à remarquer que les troupes des templiers se préparaient à attaquer. Charles intercepta grâce à un émetteur une discussion entre Dawn et la chancelière allemande. Il décida d'appeler ses troupes.

-Allo Pascal. PASCAL. Tu me reçois?
-Oui. Qu'est-ce qui se passe?
-T'as ton ordi avec toi?
-Oui pourquoi?
-Tu devras faire l'habituel.
-T'es sûr? Ca peut être risqué.
-Oui, fais moi confiance. Jean, ca donne quoi de ton côté?
-Tu ne vas pas me croire, mais ces soldats allemands, qui viennent d'arriver, ont des explosifs avec eux.
-Tu te fous de ma gueule là.
-Non. Y a écrit "Sprengstoff". J'ai vérifié, et ca veut dire "explosifs"
-Je sais ce qu'on va faire. Pendant ce temps, vous, occupez-vous des snipers. Les templiers ont dut en poster.

Charles appela les assassins allemands.

-Allo, Karl. Vous me recevez?
-Affirmatif.
-Vous êtes bien une quinzaine en bas, c'est ca?
-Oui, plus une trentaine qui devrait arriver dans deux minutes pour nous aider. Et peut être une autre trentaine un peu plus tard.
-Très bien. Alors voila ce qu'on va faire.

Charles donna les ordres aux assassins allemands puis en donna juste après à ces snipers. Trois minutes plus tard, une première explosion retentit dans l'une des ruelles où se trouvaient les soldats allemand. Charles vit les troupes allemandes et des templiers bouger. Une minutes après, une deuxième dans un autre secteur, ce qui fit bouger les mêmes troupes vers ce points. Charles vit petit à petit ses troupes s'avancer tandis que les ennemis semblaient être déroutés. Charles vit un des templiers principaux s'affoler et ordonner à ses troupes de rester sur place, mais ne semblait pas être écouté. Ceci dura pendant dix explosions encore. Tandis que les troupes des templiers étaient désordonnées, les assassins prirent petit à petit les points stratégiques. Les snipers prirent également l'avantage dans les bâtiments mais d'autres soldats allemands arrivèrent. Charles appela alors les assassins allemands.

-Commencez le combat face au Reichstag. Et demander de l'aide immédiatement. Sinon on sera encercler dans peu de temps.
-Très bien. Mais on risque de perdre des hommes.
-On perdra tous des hommes quoi qu'il arrive; templiers et assassins. Mais on doit à tous prit empêcher les templiers d'avoir cet artefact, ou mourir en essayant.


Notre histoire s'écrivit dans le sang et la liberté et continuera ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/
The master Templar



Points de Force : 172
Points de Guilde : 20480

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Lun 27 Aoû - 21:44

Des coups de feu se faisaient entendre partout dans le Reichstag et tout autour, la confrontation assassins templiers faisait rage, les troupes des deux camps étaient désordonnées perdue dans la fumée de carbone des balles et des fumigènes.

Dans les catacombes l'ambiance était tout autre, le stress, la concentration, c'était ce qui régnait dans l'atmosphère, l'assassin était assisté d'un de ces apprenti qui avait réussit à le rejoindre.

Le combat durait maintenant depuis plusieurs heures sans que la situation ne se débloque, quand soudains...

- Pierre, ma radio est endommagée, utilisé la votre, et appelez un de nos artilleurs, qu'ils viennent de suite !
L'agent Dawn exécuta.

Dans les secondes qui suivirent la transmission radio l'homme arrivait avait une caisse portable lorsque...
Une munition transperça le crâne de l'artilleur d'Abstergo.

Strashor regarda dans le couloir d'où c'était fait abattre l'artilleur et tua l'homme qui avait ouvert le feu avec un couteau de lancé. L'homme tué par le Général était l'apprenti de l'assassin qui mettait la pression à Strashor et à Dawn on pouvait distinctement comprendre que c'était un assassin grâce au symbole reconnaissable sur son épaule.

Dawn eu l'intelligence de profiter du court moment de répit pour allé la caisse portable contenant des explosifs.

-Dawn s'il vous-plait aidez moi à installer ces explosifs sur les piliers porteur de ces catacombes, nous ne pouvons avoir cet artéfact mais si ce n'est pas nous qui l'avons alors personne ne l'aura.

Les deux homme commencèrent à placer le C4 sur les piliers. Quand le moment fut venue, ils quittèrent les catacombes à toute allure .

Pierre actionna le bouton poussoir, et une secousse se fit ressentir dans tout le Reichstag. Un nuage de poussière s'échappa de la porte donnant accès aux catacombes.

Personne ne sait ce qu'est devenue l'assassin, une chose, c'est que tout ce qui se trouvait dans ces catacombes sont maintenant perdue à jamais, enfouit sous des tonnes de roches.

Abstergo entreprit de fouilles dans tout le Reichstag pour trouver des assassins encore en vie, mais en vain, aucune trace d'eux.


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Castelo



Points de Force : 565
Points de Guilde : 30538

• Progression du personnage RP •
Levels:
60/100  (60/100)
Progression Animus:
3/5  (3/5)
Armes légendaires:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Mar 28 Aoû - 1:46

Charles descendit du toit du Reichstag. Il fut rejoint par l'un des ses compagnons directement. Tous les deux, ils allèrent dans les catacombes, profitant du désordre pour tenter une dernière fois d'ouvrir la porte de la contre-chambre. Soudain, ils entendirent des templiers rappliquer. Le compagnon alla voir rapidement

-Charles, ils ont un artilleur.
-Ca sent mauvais ça. Vite, on se casse.
-Attend, je vais m'en occuper.
-Ben. Non.

Charles vit Ben tuer l'artilleur qui avait des explosifs avec lui. Mais Ben fut tuer par l'un des templiers juste après Charles essaya de retrouver la trappe par où il était sorti un peu plus tôt dans la soirée mais avait du mal à s'y retrouver dans le noir et la fumée. Il entendit ensuite d'autres templiers venir. Charles appela rapidement ses troupes.

-A toutes les unités, snipers et troupes de terre, barrez-vous immédiatement. Dispersez-vous. On se retrouve plus tard. Ne vous faites pas suivre. Sinon, tuez tous ceux qui vous suivent, policiers ou templiers. Mais faites en sorte quand même d'être invisible.

Charles finalement réussit à trouver la trappe, mais au moment où il l'ouvrit, une explosion retentit. Il courra le plus vite possible à travers le couloir, et fut propulsé par l'onde de choc, évitant de peu de se faire écraser par un morceau de ciment. Il atterrit violemment sur le sol, lui manquant de lui briser quelques côtes. Charles fut récupéré par l'un de ses compagnons qui avait survécu l'assaut.

Le lendemain au QG des assassins de Berlin

-Charles? Ca va?
-Ca peut aller mieux.
-Au moins t'es vivant c'est déjà ça.
-Le bilan? Ca donne quoi?
-On a perdu deux de nos hommes, donc il ne reste que nous cinq. Pour nos alliés, ils ont perdu au moins une bonne vingtaine d'hommes sur la cinquantaine. Et il y a quelques blessés.
-Tout ça pour rien. Comme d'habitude.
-Les templiers n'ont pas pu fouiller les catacombes.
-Quoi? Ils ont pas réussi à récupérer l'artefact?
-Non, heureusement, et les fouilles sont maintenant interdites sous le Reichstag. Et ils ont eu beaucoup de pertes aussi.
-Au moins quelque chose de gagné, mais bon. On part demain pour notre QG Jean. On ferra notre rapport là-bas.


Notre histoire s'écrivit dans le sang et la liberté et continuera ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/
Pierre Dawn



Points de Force : 92
Points de Guilde : 20853

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Jeu 30 Aoû - 11:19

Les Assassins s'étaient sans doute échapper, les policiers avaient de nouveau réouvert la zone et très vite une file de voiture se forma. Dawn et Strashor n'avaient plus rien à faire ici, la relique était perdue sans doute pendant un bout de temps et malgré une dernière fouille les décombres avaient bloqués l'accès des catacombes.

Pierre retourna dans une voiture en compagnie de Strashor pour rejoindre l'aréoport, il demanda au général d'un air interrogateur, levant un sourcil:

-Où comptez vous allez désormais ?

Pierre fut soudainement prit de violent maux de tête assez persistant et sa vision se brouillait lentement, puis...

"

Où suis-je ? se demanda Dawn

Il faisait sombre et un homme se tenait devant lui. Mais, étrangement la silhouette était familière pour Pierre, il avait déjà vu cette corpulence...Dawn se releva, mais pas comme il l'aurait souhaité, il était comme dans un rêve ou plutôt vu les circonstences dans un cauchemar, soudain l'homme ouvrit une porte et une lumière aveuglante éclaira la pièce. Là il reconnu la personne devant lui Epraviano, son ancêtre de la renaissance. L'ancêtre semblait ne pas voir Pierre et continua après avoir inspiré un grand coup sa marche jusqu'à l'extérieur. Pierre remarqua le haute montagne qui surplombaient le paysage, il n'y avait aucun doute sur l'endroit, il était dans la demeure d'Epraviano en Suisse. Une autre personne pénétra dans l'étrange vision de Pierre, c'était une femme, d'une trentaine d'année tout comme Epraviano, elle avait un visage aux traits fins et d'une blancheur comparable à la neige, quelques taches de rousseurs coloraient un peu celui-ci, son regard semblait chaleureux et une expression de joie à la vue d'Epraviano. Elle avait un sourire au coin des lèvres et n'avait pas hésité à se rapproché du Général pour l'embrasser. Les cheveux blond avec quelques mèches cuivrés de la femme semblait carresser les joues du Templier Suisse. Dawn scruta les deux amoureux un peu embêté de voir un tel moment d'intimité de son ancêtre. Pierre observa plus attentivement la femme, il ne l'avait jamais vu en étant dans l'animus.Mais Pierre se douta que la fameuse Femme qu'Epraviano avait cité dans sa mission au Nouveau Monde devait être elle. Pierre se retourna reportant son attention vers la maison entièrement construite en bois et en chaux. Il y avait la fameuse armure de garde pontificale d'Epraviano et ses armes, une grande bibliothèque où des centaines de vieux ouvrages étaient rangés dans un ordre impecable, il y avait aussi une porte étrange qui se confondait avec la couleur de la pièce. Pierre s'en rapprocha tourna la poignet et l'ouvrit. Un rayon de lumière aussi fort qu'un éclair aveugla Pierre et ensuite cette lumière se métamorphosa en néant, le noir total, les ténèbres avaient envahis la vue de Pierre. "


Il remarqua qu'il était de retour à l'époque actuelle et que le chauffeur, un agent et Strashor le fixait avec curiosité, Strashor avait prononcé quelques mots que Pierre n'avait pas entendu à cause d'un sifflement désagréable. La voiture ébène s'était arrêté sur un trottoir. Pierre articula difficilement:

-Je vais bien, vous pouvez continué, ce n'est rien...

Rien ? c'est la deuxième fois que se genre de vision et cette fois elle avait durer une dizaine de minutes, mais étrangement dans cette vision il n'incarnait pas son ancêtre, il incarnait tout simplement sa propre personne déambulant comme un esprit dans la demeure de son ancêtre. Il allait allé voir Warren, un des meilleurs scientifique en mesure de trouver une solution à se problème...

La BMW débarqua à l'aréoport, Pierre répéta la question qu'il avait posé avant sa vision, Strashor avait surement répondu à celle-ci mais dû à se malaise l'agent Dawn ne l'avait pas entendu:

-Excusez-moi, je me répète mais vous comptiez allez où encore ?
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar



Points de Force : 172
Points de Guilde : 20480

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   Jeu 30 Aoû - 13:03

Strashor regarda étrangement Dawn qui venait tout juste se remettre de sa vision et lui dit...
- Pierre vous devriez allé rendre visite à Vidic.
Puis il répondit à la question de Pierre.
- Je vais d'abord rentrer au siège d'Abstergo pour faire un bilan de l'opération à Berlin, et ensuite, il y a des agents et un avion qui m'attend pour Washington.D.C, je dois parlementer avec un certain politicien fédéraliste de droite. Et si l'accord est accepté, j'irais direction le Texas pour comment dire...
Strashor rechargea son M1911 et fit comprendre par ce geste à Pierre la prochaine mission du Général. A ce moment Strashor reçut un appel...
- Oui que désirez-vous ?
Bien ça sera fait.
D'accord, je n'oublierai pas ce détail.

C'est à ce moment que Strashor regarda Pierre, lui serra la main et se dirent au-revoir.


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le Reichstag (Berlin 2013)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le Reichstag (Berlin 2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin’S Creed Infinite Crisis :: Archive 2014-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com