AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moscou - Russie, 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Ven 19 Oct - 19:46

Strashor venait de venir ses affaires avec les quelques agents qu'il devait revoir.
Il indiqua à Marina d'un simple geste de la main de le suivre. Une voiture discrète les attendait à l'extérieur. Il entrèrent dedans. Le chauffeur annonça la destination à Marina et Strashor.

- Madame monsieur, ce soir nous nous rendons au Temple Church , je vous félicite mademoiselle, et bonne continuation dans l'Ordre.

Il se retourna face au volent et accéléra.

Quelque temps après ils atteignirent le Temple, des hommes en costumes étaient dedans, des drapeaux arborant la croix Templière arborait tout l'intérieur du Temple.

Toute les personnes y étant présentes étaient des personnalités forte d'Abstergo et des Templiers du XXI° siècle, des gens de différentes nations, tous ici sous l'appel des gérants Templier.

Strashor et Marina entrèrent dans la salle, à vrais dire tous étaient autour d'elle intrigués et passionnés par l'histoire de cette jeune demoiselle qui avait fait surement le choix le plus dur d'une vie, les Templiers s'approchaient tous de marina pour la saluer, lui souhaite les voeux et une bonne continuation.

Le Général de même était assez submergé par les frères de l'Ordre, les derniers fait d'arme du Général firent à ce qu'il soit connut par les grands dirigeant de 'lOrdre à travers tout les grands pays.

Il y avait Warren Vidic, Alan Rikkin, Henry Liman, Aubrey Jacobs, Leatitia England et bien d'autres, mais il y avait aussi des politiciens, venue de France d'Italie d'Allemagne, des Etats Unis d'Amérique et bien d'autres.
Tous avaient entendue l'histoire de cette jeune femme.

Marina devait surement être déboussolé par tout cela, elle devait être aussi choqué de découvrir que certains politiciens qu'elle connaissait de réputation étaient des Templiers. Il y avait des ministres représentant à l'ONU, tous, tous étaient là que pour son sacre.

Il y avait un grand banquet, les gens se parlaient avant que la cérémonie ne commence.

A un moment, les portes du Temple s'ouvrirent, donnant vue sur Pierre Dawn, il s'avança vers Strashor, lui serra la main et parlèrent un peu, à un moment, le Général indiqua où se trouvait la demoiselle nouvellement reconvertit à L'Ordre.




✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Dawn

avatar

Points de Force : 92
Points de Guilde : 21123

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Sam 20 Oct - 11:07

20h04,Royaume-Unis, Londres

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Un hélicoptère noir et ténèbreux survolait la ville majestueuse de Londres, l'ombre de l'engin se posa sur le cadran de Big Ben. Une ZA avait été installé sur un immeuble, l'immeuble en question était la maison mère d'Abstergo à Londre. Un homme vêtu de noir et d'un chapeau digne des plus grand film de ganster en sortit. Pierre Dawn, frappait comme un éclair pour chaque agent d'Abstergo. Directeur de la Division Secrète d'Abstergo et membre de l'Inner Sanctum. Il savait pourquoi il était là, l'Assassine qui n'était autre que Marina qu'il avait rencontré il y a quelques années avait enfin écouté la raison. Ils avaient réussit à la persuader de les rejoindre. Le grand responsable de cet exploit était sans doute Strashor; lui aussi un grand Frère de l'Ordre Du Temple. Dawn avait reçu un rapport pour plus de précision sur ce "recrutement". Pierre descendit les différents étages du QG en ascenseur, il allait ensuite prendre une voiture pour le lieu convenu. Les portes de l'ascenceur s'ouvrirent laissant Pierre et deux gardes du corps vêtu d'un costume sombre, d'une cravate pourpre et de lunettes noires en sortir. Les employés saluèrent le Directeur de la D.S. avant de retourner à leurs occupations. Après avoir quitté l'Industrie, ils patientèrent quelques instants avant qu'une Aston Martin Carbon débarqua devant eux...Elle semblait tout aussi confortable que la BMW habituelle. Elle traversait en un éclair les rues de la capitale, pour ensuite arrivé à destination. Un Ancien Temple dédié 24ème Maitre de l'Ordre. D'après les souvenirs de Pierre celui-ci était du Moyen-Age et serait l'ancêtre génétique de Strashor.


La cérémonie n'avait pas encore commencer, les Templiers discutaient joyeusement de la nouvelle recrue.Brièvement, Leatitia souffla ces quelques mots à Dawn:

-Après le sacre; venez me voir, j'ai à vous parlez d'un sujet d'importance capitale, compris ?

-Sans problème, Madame England

Ensuite vînt Strashor qui lui serra une poignée de main, Pierre annonça d'un ton professionel cachant tout de même un air amicale:

-Content de vous revoir, Agent Strashor, celà fait très longtemps que je ne vous ai plus vu, enfin comment vous portez-vous ?

Il continua:

-Êtes-vous sûr que Marina est digne de confiance ? je veux dire après tout elle faisait partie des Assassins, elle pourrait représenté un danger potentiel pour notre cause; et je suppose que les Assassins ne vous ont pas faciliter la tâche ? ont-ils tentés de la récupéré ?

Après les paroles du Templier Strashor, Dawn se pressa de rejoindre Marina pour lui adresser ses salutations suivant la direction que le Général lui a indiqué.

-Content de vous revoir, mademoiselle Anconi; un sourire narquois se forma sur le sourire de Pierre; je vous souhaite la bienvenue dans notre Organisation, je suis sûr que vous accomplirez de grande choses pour notre cause, je savais que vous n'étiez pas comme les autres Assassins lorsque je vous ai vu, aujourd'hui vous avez sû voir dans leurs jeux machiavéliques et avez sû reconnaître les véritables protecteurs de l'humanité,la cérémonie va bientôt commencé je vais vous laissez, félicitation Mademoiselle Anconi...

Il l'a salua et partît se servir un verre de vin rouge, intitulé "LeChâteauneuf-du-Pape" très reconnu dans le monde entier. Avant d'assister au sacre de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Dim 21 Oct - 20:41

Tout est allé à une vitesse affolante. Il y a un peu plus de dix jours, j'étais encore à la recherche de Strashor, et à présent, c'est cet homme qui m'a conduit ici dans le but de me faire officialiser Templière. Les paroles d'Amaury me reviennent. Je vais devenir ce que j'avais juré de détruire, oui... Mais ce n'est pas un simple changement de Voie, c'est un pas de plus vers la connaissance et l'avancée, un pas vers une liberté trop recherchée pour être rebutée alors qu'on me l'offre enfin. Je ne regrette pas mon geste en lui même, mais j'ai laissé derrière moi des êtres chers et des convictions qui m'ont portées pendant des années. Seulement, lorsque l'on sait qu'elles étaient erronées, on y pense déjà un peu moins.

La salle est pleine à craquer. Des personnes connues, d'autre dont le visage ne m'est pas familier mais pas moins importantes au sein d'Abstergo. Quand je pense que tous sont là uniquement dans une seule raison, qui me concerne de près et qui sera peut-être l'une des plus importantes de ma vie, je suis troublée. Je me revois il y a quatre ans, dans une situation similaire, le jour de mon intronisation en tant qu'Assassine. J'étais sûrement aussi anxieuse que maintenant. Quand j'y repense, vivre deux fois un évènement aussi important que celui là à quelques années d'intervalle est plutôt significatif. Ma vie ne va-t-elle donc jamais cessé de prendre tournants sur tournants?

Je suis interrompue dans mes pensées par la venue de quelqu'un que je me serais bien passée de revoir. Dawn, alors il est encore vivant celui-la? Je ne doute pas de ses capacités à survivre, mais cette question n'est-elle pas toute naturelle quand on sait que je hais cette personne du plus profond de mon être? Ses mots sonnent à mes oreilles comme toute l'arrogance et le cynisme qu'il peut dégager. Tout ce qu'il est, résumé en quelques phrases. Encore ce nom. Je ne peux rien y faire, évidemment. Je me force à rester calme, mais ne comptez pas sur moi pour exprimer autre chose que de la froideur à son égard. Je sers les dents dans un premier temps, et m'oblige à l'affronter du regard, avant de répondre sur un ton plus que professionnel:


-Je vous remercie de votre sollicitation, et vous souhaite également une bonne continuation. Comptez sur moi pour faire honneur à notre Ordre et pour m'illustrer au sein d'Abstergo. J'apporterai mon aide au maximum.

Après une brève poignée de main, il se retire et je soupire de soulagement. Il va vraiment falloir que je m'y fasse...

Une petite demi heure passe, quand Strashor finit par m'appeler pour m'indiquer que tout va bientôt commencer. Je sens une vague d'appréhension monter en moi, mais j'acquiesce en silence en essayant de montrer autant de sérieux que possible. Je crois que je n'ai presque jamais autant attendu que quelque chose se termine de ma vie...


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Lun 22 Oct - 21:21

Le Général appela Marina , elle rejoignit Strashor, et se mit sur les banc en pierre. les invités venaient tous s'asseoir.

Strashor monta vers l'estrade juste devant l'hôtel orné de croix templières.

Il avait devant lui quelques fiches sur lesquels il avait préparé un léger discours pour l'introduction de Marina dans l'Ordre.

Les lumière de la salle s'éteignirent, une seule resta allumé, celle qui éclairait l'hôtel où se trouvait le Général.
Il se racla la gorge avant de débuter attendit le silence, et commença.

- Mesdames, messieurs soyez les bienvenues ce soir dans le Temple Church. Nous sommes ici réunis ce soir pour acceuillir un nouvel esprit dans notre Ordre.
Marina Allestra, ex-Assassine , ex-ennemie, elle a traversé bien des chemins avant d'en arriver au point où elle en est actuellement. Tout une vide de combat pour la vérité et la justice...
Bercé par les idéologie des Assassins depuis sa tendre enfance, Marina aura apprit tout ce qu'un Assassin doit savoir, soit une servitude aveugle aux ordres de leur protagonistes. Tout les chemins opposaient Marina à notre Ordre, ils lui ont apprit à nous détester à ne pas nous comprendre.
J'ai rencontré mademoiselle Allestra lors de l'une de mes mission à Moscou, elle aurait put me tuer directement, le travail aurait été fait, proprement, efficacement...
Mais elle n'en serait pas revenue vivante, nous savions qu'elle arriverait.
Alors quand elle est entrée ça a été dans un fracas, je peux vous dire qu'elle n'y va pas en douceur.
Trêve de plaisanteries. Elle n'a pas tiré, elle n'a pas put, je lui ai dit ce qu'elle devait savoir avant que je ne meurs. Après plusieurs minutes elle ne m'avait toujours pas tiré dessus. Cette Assassin n'était pas comme les autres, ses mentors ne l'avaient pas assez bien endoctriné j'ai envie de dire. Je lui ai apprit et révélé très peu de choses, mais assez pour qu'elle comprenne que l'oppresseur n'était pas dans le camps qu'elle combattait.
Je lui ai donné rendez-vous pour lui expliquer et éclaircir certains points. Malheureusement nous avons vite été interrompue par des Assassins de Russie, vite interceptés bien évidemment et c'est ici que son histoire a vraiment commencé à s'écrire en lettre d'or dans le marbre de l'histoire. Marina Allestra a fait le choix de la vérité et a surpassé bien des épreuves. Je la félicite pour ça.
Ce soir elle est parmi-nous elle est ici mademoiselle Allestra venez me rejoindre !

Tout les invités de cette soirée se levèrent et applaudirent, Marina fit de même, elle se leva et alla vers le pupitre où se tenait Strashor, il lui fit une poignée de main bien professionnel et continua.

- Ce soir Marina, vous devenez Templière, vous devenez agent d'Abstergo, vous rejoignez l'Ordre des Chevaliers du Temple, vous jurez de vous battre pour l'honneur, la justice, la vérité, et l'ordre.

Marina fit jura et fit le serment.

- Vous vous battrez non pas pour vos convictions personnelles mes pour nos convictions communes, vous vous battez pour la prospérité du pouvoir humain et sa supériorité, ainsi que sa survie.

Un agent en smoking vînt vers Strashor et lui donna une épée en or massif arborant la croix Templière.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
- Cette épée à appartenu à bon nombres de Grands Maîtres de l'Ordre, au nom des pouvoir que me donne l'Ordre, je vous sacre Templière.


Il luit passa l'épée sur l'épaule gauche, l'épaule droite passa sur la tête, l'agent qui avait amené l'épée à Strashor revînt pour la reprendre et à l'occasion donna une bannière de templier au Général. C'était un drapeau blanc ornée de petites bordures dorées et arborant la croix templière. Strashor prit fermement la drapeau, se retourna vers Marina et le lui donna.

- Serrez ce symbole fort contre votre coeur car c'est la cause pour laquelle vous vous battrez.

Strashor prit Marina par les épaules, la regarda droit dans les yeux et dit à messes basses.

- Vous êtes maintenant avec nous, vous allez devoir éradiquer votre passé d'Assassin, le surmonter et le dominer, vous êtes Templière, après la cérémonie, venez me rejoindre dans les bureaux d'Abstergo, la salle R696.

Strashor s'écarta commença à applaudir Marina, les invités firent de même, et le Général fit un signe de tête à la demoiselle lui indiquant que c'était à elle de prendre la parole.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mer 24 Oct - 21:07

Cette fois, c'est définitivement un pas de franchi. J'ai prononcé mon allégeance aux Templiers d'une voix on ne peut plus claire, et ait accepté tout ce qui était nécessaire. Le geste symbolique a été accompli, et je viens de passer dans leur camp de façon officielle. Au final, c'est ironique n'est ce pas? Je viens de rejoindre l'ordre que j'avais juré d'éradiquer il y a quelques années. Mais je ne dois plus penser à cela. Comme dit Strashor, je dois désormais rejeter tout mon passé en tant qu'Assassin, et regarder l'avenir d'un oeil nouveau. Contrairement à tout ce que j'aurai pu penser, je me sens enfin disposée à aider l'humanité à avancer, et à agir en fonction de la vérité. Cela peut paraître étrange, mais j'ai l'impression de moins souffrir depuis que je suis passée de l'autre côté. Comme si j'étais... libérée d'un poids. Pas une seconde je n'aurai pensé que je ressentirai quelque chose comme ça dans pareille situation. Il y a toujours une certaine culpabilité en moi, mais pour le moment, elle se fait submerger par le véritable sentiment d'apaisement qui m'envahit. Plus de tensions, plus d'inquiétude. Désormais, je commence l'écriture d'un nouveau chapitre de ma vie.

Après m'avoir indiqué de le rejoindre plus tard dans une salle spécifique, le général me fait signe de prendre la parole. Sur le moment, j'hésite, même en sachant que c'est la coutume et que je n'ai pas le choix. Je n'ai jamais été spécialement douée pour parler devant une assemblée, et je ne suis même pas sûre d'avoir quelque chose à dire... Qu'est-ce que je raconte? Bien sûr que si, j'ai des choses à dire, des tonnes même. Tant et tant de choses, que je ne sais même pas comment exprimer. Voilà la clé du problème, je ne sais absolument pas comment formuler tout ce qui me passe par le coeur. Je m'approche de l'autel sur lequel est disposé un micro d'un geste assuré malgré tout, pensant à l'impression que je dois faire, et pose un instant le drapeau sur la surface de marbre devant moi. Après une grande inspiration, je déclare d'une voix que je veux calme et posée:


-Merci beaucoup, général. Il est vrai que prendre une telle décision n'a pas été simple. Comme vous l'avez souligné, les idéaux des Assassins étaient gravé en moi depuis ma naissance si je puis dire. D'après eux, j'avais déjà un destin tout tracé. Une vie de plus pour servir leur cause.

Apparemment, je ne m'en sors pas trop mal. Je continue sur ma lancée de façon assurée;

-Si je n'avais pas rencontré Strashor, rien n'aurait changé, et je n'aurai certainement pas ouvert les yeux. C'est pourquoi je tiens à le remercier de ce qu'il a bien voulu faire pour moi. Mais aussi vous remercier chacun, de m'accorder votre confiance. J'ai compris que la cause haïe n'est pas toujours comprise, et qu'il faut savoir élargir ses horizons pour avancer plus loin. Aujourd'hui, je suis fière d'arborer les couleurs Templière, et je fais le serment de tout faire pour les servir au mieux.

Des mots prononcés avec toute la bonne volonté du monde, que, malgré tout, je n'arrive pas à penser en totalité. Oui, je ferai tout pour mon Ordre. Mais pour ce qui est de lui faire totalement confiance, j'ai encore quelques réticences... Que je me force à chasser. Je ne suis plus une Assassine, tout cela est définitivement fini! J'ai fais un pas vers l'avant, je dois bannir tout ce qui concerne mon existence jusqu'à présent. Oublier, tout simplement.

***

Après la cérémonie, j'attend un peu puis je me dépêche de quitter les lieux en même temps que les personnes les plus importantes, répondant tout d'abord aux multiples félicitations, aux demandes de rendez-vous ou aux sollicitations. Strashor m'a demandé de le rejoindre, j'ignore pourquoi exactement, mais j'ai l'impression que c'est important. Je me débrouille pour trouver un taxi et le paye pour qu'il me ramène aux locaux d'Abstergo. Une fois arrivée, c'est en tant qu'agent officielle que j'y pénètre enfin. Un peu gênée, je demande à l'accueil ou se trouve la salle R696. L’hôtesse me l'indique d'un ton indifférent tout en continuant de pianoter sur son ordinateur, et je pars prendre l’ascenseur pour le second étage tout en essayant de me faire le plus discrète possible. Ça a toujours été comme ça chez moi, je n'aime pas beaucoup me faire remarquer...

Une fois au bon étage, je me rend par le biais du couloir jusque devant la sale adéquate, et frappe cette fois-ci sans hésitation. J'attend quelques secondes à peine le signal d'entrée, et m'exécute pour pénétrer dans la pièce...


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mer 24 Oct - 22:31

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]



Marina entra dans la salle, elle fut stupéfaite par le style de la pièce, elle n'avait rien à-voir avec le bâtiment moderne qu'est le centre d'Abstergo...
Strashor se leva du siège de son bureau et aceuilla Marina.

- Mademoiselle Allestra, bienvenue dans mon bureau de Londre, je constate que vous êtes assez surprise du contraste que mon bureau créer quand on passe du blanc et du clair des couloirs au sombre de mon bureau, il a été conçut début début de la guerre froide, autant dire qu'il date, mais il a quand même été rénové , enfin bref, venez vous asseoir.
En vous ralliant à notre cause j'ai prit de grosse responsabilités, je vais devoir m'occuper personnellement de vous, je vais vous entraîner vous instruire. Vous apprendrez tout auprès de moi, vous êtes donc sous ma garde. Je suis ce que vous pourrez appeler un "mentor" mais ne me nommez pas ainsi c'est un nom que je n'apprécie guère.
Je vais d'abord faire de vous une vrais Templière, nous allons pas commencer par la psychologie non... mais par le physique.
Vous devez avoir l'air d'une Templière. En générale nous laissons les femmes choisir leur propre tenue car les costumes pour femmes ne sont pas très pratiques pour l'action...
Comme vous le savez, comme tout Agent vous devez avoir une arme personnelle que vous aurez constamment sur vous.
Je.... je pense que j'ai ce qu'il faut faut...

Strashor sortit d'un casier une boite en ivoire, il l'orienta vers Marina et l'ouvrit et en sortit un M1911.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

- Ceci était ma première arme de service, elle aurait fait couler le sang de mes ennemies m'aura protégé moi et mes alliés, je n'ai pas d'arme plus précieuse à mes yeux...

Il remit le M1911 dans sa boite respective la ferma et la poussa vers Marina.

- Maintenant, elle est à vous, elle a finit son temps auprès de moi, puisse-t'elle vous apporter la protection et la réussite.

Marina regarda le Général sans savoir trop quoi dire sur le coup. Et il reprit...

- Vous venez peut-être seulement d'arriver dans notre Ordre, mais ne comptez pas vous reposer, j'ai déjà prévue une mission pour vous, ceci sera grossièrement dit, votre première leçon, et surement l'une des plus importante.

Il regarda Marina et dit.

- Mademoiselle Allestra, ce n'est que le commencement. Une aube nouvelle approche, une aube qui dépasse de loin l'entendement, et nous serons là pour la voir, peut importe le camps, il aura du changement pour tous.


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Jeu 25 Oct - 6:23

Je reste presque bouche bée devant l'interieur de la pièce, qui contraste totalement avec le reste des locaux d'Abstergo. Impressionée dans un premier temps, j'essaie tout de même de garder un minimum de consistence devant lui, m'exppliquant d'ailleurs que l'endroit date, d'ou le style a la fois ancien et moderne. Même si l'on voit bien que tout cela a subi au moins une ou deux rénovations comme indiqué, le bureau dégage tout de même un certain charme et je comprend tout a fait que l'on puisse apprécier un tel agencement. Strashor m'invite donc a m'asseoir, et je m'exécute sans pour une fois penser a quelque chose. J'ai décidé de profiter de l'instant présent et de tout ce qu'il peut m'apporter. Je suis aujourd'hui agent Templière, et tout ce que je peux apprendre je mémoriserait. Il faut bien que je commence a comprendre comment tout fonctionne, pour agir par la suite avec le plus de bases possibles. Et la première d'entre elles s'avère être une arme. Strashor m'explique qu'elle lui appartenait et qu'il y tenait beaucoup, ce qui décuple donc sa valeur. Lorsqu'il annonce qu'il me la donne, je ne peux retenir mon étonmement, mais aussi ma gratitude. Je suis tiraillée entre la peur de ne pas pouvoir assumer cette responsabilité et le soulagement qu'il me fasse confiance. Quelque part, je me sens plus heureuse qu'autre chose.

-Je vous remercie encore... De votre confiance, et de tout ce que vous faites pour moi. J'espère me montrer digne de l'honneur que vous me faites...

Il parle ensuite de choses plus détaillées. Ah, je pourrais m'habiller comme je le voudrait? Tant mieux, je ne supporte plus ces vêtements trop serrés. Déjà une mission? Bon, pourquoi pas, il faut bien que je m'habitue à tout cela. J'espère seulement que ce ne sera pas quelque chose comme tuer dès le premier jour... Quoi qu'il vaut mieux que je ne me fasse pas d'illusions, et surtout que j'arrête de penser ainsi. Si on me demande d'ôter une vie, c'est nécessaire. J'agis en tant que Templière maintenant, il faut bien que ça me rentre dans le crane. Je ne dois plus avoir les mêmes principes, puisque je n'agis plus pour la même cause.

Il y a tout de même quelque chose dont je ne peux me défaire, c'est la conviction qu'aucune vie ne devrait être sacrifiée sur l'autel de n'importe quel conflit qui soit. Le notre ne fait pas exception, pourtant des hommes et femmes meurent tous les jours pour lui... Et à chaque fois, ce sont les mêmes paroles que prononcent les supérieurs, portant avec fierté la nécessité de cette vie volée. C'est injuste, mais c'est ainsi. Nous sommes dans une société basée sur les rapports de force, faites couler le sang ou bien le vôtre coulera. J'ai tout de même envie, chose normale, d'en apprendre plus sur la première tache qu'il souhaite me confier. Ce sera certainement l'occasion d'en apprendre beaucoup, un peu comme si j'étudiais à nouveau le comportement à adopter lors de ce genre de choses. Je suppose bien qu'ils n'ont pas la même façon de procéder que les Assassins...

-Bien, je comprend... Est-ce que je pourrai avoir des précisions sur ma prochaine mission?


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Dawn

avatar

Points de Force : 92
Points de Guilde : 21123

• Progression du personnage RP •
Levels:
15/100  (15/100)
Progression Animus:
1/0  (1/0)
Armes légendaires:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Sam 27 Oct - 19:35

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Après la cérémonie, Laetitia et Pierre s'étaient éclipsés dans une pièce annexe; Pierre lui dit d'un air grave:

-Vous vouliez me voir ?

-Oui, les autres et moi même avons besoin que vous vous rendiez au Pentagon, pour régler une affaire avec le Président

-Laquelle ?

-Un peu de patience, Pierre, il pense savoir où se trouve un petit groupe d'Assassins à New-York, ils auraient aidé Miles à rejoindre l'Amérique

-Je m'en charge

-Parfait, votre avion vous attend

-Bien

Le Templier sortit pour revenir dans la salle principale, il salua les autres agents et personnes influentes avant de se retirer vers l'aréoport.

La voiture sombre était toujours là et le chauffeur guettait les rues alentours d'un oeil expert. Je fis signe au conducteur de démarrer en lui indiquant les coordonnées. L' Hasten Martin roulait à une vitesse raisonnable dans les rues de Londres, que l'on pourrait comparées à des tentacules gigantesques. La nuit était froide et brumeuse mais on pouvait même difficilement apercevoir les milliers d'étoiles éclairant le ciel.

Une fois arrivé à destination, Dawn mit pied à terre et se dirigea vers l'aréoport. Passant les formalités habituelles des simples voyageurs, il fût immédiatement transféré en première classe.

Plus tard,

Pierre s'installa tranquillement sur les sièges luxueux en cuir destiné aux premières classes. Les autres passagers étaient soit des vedettes divers, ou des hommes politique affluent. Après les perturbations du décollage qui soulevait l'estomac de chaque passager, ils arrivèrent enfin dans l'espace aérien nocturne.

Londres était loin à présent et le paysage changeait sous leurs yeux : la verdure des prés avait laissé place à des landes aux couleurs pourpres. On apercevait tour à tour des villages avec de minuscules églises et des villes plus grandes sillonnées de voitures qui ressemblaient à des insectes multicolores.

Pierre se voila les yeux avec son chapeau et se reposa. Il en aurait besoin, il n'avait plus été sur le terrain depuis quelques temps, un peu d'action allait lui faire du bien !
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Dim 28 Oct - 13:02

L'Ordre du Temple laissa Marina se reprendre et se reposer pendant une semaine.

C'était en hiver, Marina se trouvait dans son appartement réservé par Abstergo dans un quartier riche Londre.

Il était 23h00 et elle dormait, quand à un moment elle sentit que la lumière était allumée dans sa chambre, elle ouvrit les yeux et vit le Général sur le siège qui se trouvait juste à côté d'elle, sur le coup elle eut peur, Strashor se leva et dit.


- Mademoiselle Allestra, levez-vois il est temps pour vous de passer le cap de votre première mission, je suis désolé de la façon dont vous vous êtes réveillé mais ça fait partit de votre entraînement, si je peux dire. Dépêchez-vous de vous habiller, je vous attend devant votre hôtel, quand vous serez prête, rejoignez-donc l'Audi Q7 qui se trouve sur le trottoir d'en face je vous expliquerez tout une fois dedans.

Strashor partit aussi vite que ce qu'il n'était rentré. Marina se prépara enfila une tenue pratique qui laisse au corps assez de possibilité de mouvement sportif mais la tenue n'en fut pas moins professionnel.

Elle descendit dans l'ascenseur et rejoignit la voiture, elle entra dedans, et à peine entrée le Général lui tendit une tablette numérique.

Marina prit la tablette, s’essaya et la Q7 démarra de suite. Elle observa toutes les informations qui étaient apparente sur la tablette prit une grande inspiration et comprit que la dans sa première mission, elle devrait faire ce qu'elle voulait absolument ne pas faire maintenant, tuer un Assassins...

- Comme vous pouvez le voir mademoiselle Allestra notre cible est un Assassin, d'après nos informations il est assez important il aurait financé pas mal de projet de William Miles et il est maintenant un peu à court d'argent, nous savions déjà qui il était et quand il a commencé à utiliser des cartes bancaires, nous l'avons de suite repéré.
Il réside actuellement au Portugal dans une zone peu habité, néanmoins je pense qu'il est protégé, par d'autres Assassins bien évidemment.
Votre mission sera donc de nettoyer le zone et de rapporter si possible des informations sur les Assassins et quelques-un de leur plans s'il a laissé des preuves bien-sûr . Quand votre travail sera terminé vous brûlerai sa résidence, vous ne laisserez rien derrière vous. Quand à moi, j'ai dans le coffre de cette Audi Q7 un M98B, je vous observerez et vous couvrirez si utile avec cette arme, vous aurez une oreillette de contacte pour rester un lien permanent avec moi, vous aurez toutes les armes et tout les gadgets dont vous aurez besoin dans le coffre, autant dire le droit à l'erreur n'est pas accordé, c'est aujourd'hui que vous paradez et écrasez votre passé sous les pas de l'honneur la justice la vérité et l'Ordre.


Quand Strashor finit de parler, il passa l'oreillette à Marina, et ne dit plus rien de voyage...

Quand ils arrivèrent sur les lieux ils se trouvaient sur le pic d'une grande colline à disons.... 3 km du lieu de position à THP et 5 kilomètre de la résidence cible.

Ils sortirent de la voiturent et se dirigèrent vers le coffre, Strashor y prit son M98B ses deux M1911 avec silencieux un couteau de chasse une paire de jumelles et attendit Marina.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Marina quand à elle choisit des armes plutôt légères, elle avait son arme de poing l'ancien M1911 du Général et elle prit un FAMAS accompagné du système FELIN. Une fois équipés, ils se mirent à avancer sur le territoire.

Après plusieurs heures de marche ils se retrouvèrent sur la haut d'un colline, Strashor s'arrêta, sortit son M98B de la grande sacoche installa le M98B avec bipied regarda Marina et lui dit.


- Vous voyez la première maison en-bas à 13h, celle-ci est la cible, entrez dedans et exécutez toutes les cibles, ce sont tous des Assassins, ils doivent être 10 grand maximum, vous pouvez tous les avoir mais si vous avez besoin je suis ici et je tire.
Bien maintenant allez-y.


Strashor s'allongea et s'installa avec le fusil de précision. Marina elle commença à partir direction la cible tout en étant discrète.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mar 30 Oct - 18:33

Décidément, cette mission promet. Et pas forcément dans le bon sens. Dès le départ, je ne l'ai pas senti comme une bonne chose. Je sais bien qu'il faut que je m'habitue à tout cela, le travail d'un agent Templier est avant tout de lutter contre les Assassins, mais quoi que l'on me dise, je sais déjà que j'aurai du mal. Les détails de la mission me sont expliqués au cours du trajet, et je n'ai pas à prendre sur moi pour adopter une attitude aussi indifférente que possible. Tout cela n'est sûrement qu'une formalité comparé à ce qui m'attend après cette mission. C'est, de plus, la première que l'on me confie, je suis donc loin d'avoir le choix. La nervosité s'est emparée de moi, mais pas dans un sens négatif; elle se rapproche plus de l'excitation que d'autre chose. Certes le fait de prendre des vies n'a rien de réjouissant, mais je perçois tout de même cela comme une nouvelle chance de profiter d'un peu d'action. J'en ai terriblement besoin après les évènements de ces dernières semaines.

Une fois arrivés à destination, je m'équipe alors que Strashor fait de même, et écoute les dernières instructions avant de me lancer en quête de ma cible. Le décor est, il faut l'avouer, plutôt joli, mais il ne faut pas que je me sorte les objectifs de cette mission de la tête. Je me dirige silencieusement vers la tombe de ma future cible, essayant d'appréhender ce qui va suivre. Plus que jamais sur mes gardes, je vérifie une dernière fois mon matériel avant de commencer à guetter les alentours de l'habitation. Cachée derrière ce que la faune peut m'offrir à environ une centaine de mètres de mon but, je repère déjà un homme et une femme qui gardent la maison. Je prend une grande inspiration, et me rapproche un peu plus d'eux entre les arbres.

Une fois assez proche, mais toujours camouflée par la végétation pour le moins abondante de ce coin-là, je lève lentement la main de manière à avoir le plus proche en joue à l'aide du M1911. Je tire, la balle siffle dans l'air presque à la vitesse du son et vient se planter dans le torse de l'Assassin. Sa co-équipière réagit, malheureusement pour elle une demi-seconde trop tard, le temps pour moi de tirer une autre balle. Elle fait mouche également, venant intercepter un mouvement de bras de la part de ma cible, qui se retrouve très vite à terre à côté du premier cadavre. Sûrement alertés par les deux détonations de coups de feu, trois autres hommes rappliquent aussitôt de l'autre côté, et se précipitent sur les deux corps dès qu'ils les aperçoivent. Ils se concertent le temps de trente secondes, et je les vois déjà se donner diverses instructions pour aller fouiller les environs. Je réagis très vite en voyant le premier s'avancer d'un pas dans ma direction, et dégaine le FAMAS pour lui envoyer une balle dans la poitrine. Ils ont désormais ma position; le plus vif tire vers moi sans plus de précisions. Il me rate néanmoins de peu, et je suis obligée de redoubler d'attention pour ne pas dévoiler mon exact emplacement en tirant les deux autres balles. En quelques secondes, les deux autres Assassins sont également à terre.

Après avoir vérifié que personne d'autre ne garde l'extérieur de la villa et ayant déduit que les autres doivent se trouver à l'intérieur, je sors de ma couverture végétale et m'approche de la porte d'entrée. Je me baisse lentement vers les cinq cadavres pour leur fermer les yeux, au bord des larmes. Je ne les connaissait même pas. C'est bien la première fois que je tue quelqu'un sans rien savoir de lui. Ils étaient peut-être innocents, eux aussi n'étaient
sûrement que des endoctrinés...

-Reposez en paix... Pardonnez moi.

Je leur ferme les yeux tour à tour, et entreprend une fouille. Je ne trouve malheureusement rien sur ceux-là. Je me relève et vérifie à nouveau les alentours; rien à signaler, apparemment ils n'ont pas remarqué qu'ils ont cinq morts devant la villa qu'ils gardent. J'informe Strashor de la situation par le micro, puis contourne l'habitation pour rechercher une entrée plus subtile que la porte. Effectivement, si je pénètre directement par l'ouverture la plus évidente, je vais me faire repérer tout de suite. Comme quoi certains des enseignements Assassins vont encore me servir, l'infiltration a toujours été l'un de mes domaines de prédilection. Guidée par l'oreillette, je fixe mon dévolu sur une fenêtre au second étage dont aucune lumière ne sort. Le FAMAS fixé sur mon dos grâce à une courroie et le M1911 rangé dans un étui portable, j'attaque l'ascension de la bâtisse qui est tout de même plus imposante vue de près que de loin.

Une fois à hauteur, j'analyse la fenêtre qui devrait être largement assez grande pour me laisser passer. Je n'ai pas à faire grand chose pour en crocheter le contour grâce à un couteau, elle n'est pas bien solide. Je m'introduis dans la pièce plutôt facilement, et au vu de ce qu'il y a à l'intérieur, elle semble inoccupée; peut-être un genre de grenier ou de débarras. Apparemment, j'ai bien choisi l'endroit pour m'infiltrer. J'emprunte l'escalier descendant à l'étage inférieur le plus silencieusement possible, et me retrouve dans un long couloir ou sont postés deux Assassins de plus. Je pourrais les avoir d'ici avec la plus puissante de mes deux armes actuelles, mais le bruit alerterait les autres présents et ils auraient sûrement le temps de fuir. Il va falloir feinter. Je sacrifie mon couteau pour l'envoyer à l'autre bout du couloir, ce dans le but de les distraire, mais en prenant toutefois le risque de révéler ma présence. Alertés, ils se mettent en position et sortent deux armes a feux dont je n'ai pas le détail de loin. Le premier marche dans ma direction tandis que le second le couvre. Tant pis; je sors de ma cachette, et tire deux balles en espérant les toucher. Je blesse le premier au bras, mais n'atteint pas son co-équipier, qui n'attend pas pour répliquer et tirer dans ma direction.

Nous échangeons ainsi pendant à peine une minute. Bientôt, ils sont tous les deux à terre baignant dans leur sang, mais ce n'est pas sans prix pour moi; l'une de leurs balles m'a touchée de façon plutôt grave au bras. Je ne peux plus l'utiliser, et le garrot que j'ai fait ne sera pas éternel. Cela m'encourage à accélérer l'allure et à chercher plus loin. Evidemment, nos jeux de flingues ne sont pas passés inaperçus, et je suis bientôt de nouveau en mauvaise posture: deux nouveaux Assassins se ruent sur moi, et engagent le combat au corps à corps. J'ai du mal à gérer avec un bras en moins, mais je réplique plutôt bien. Je connais leurs techniques, et riposte du mieux que je peux, non sans me prendre quelques coups au passage. Sans prévenir, je sors le M1911 rapidement et achève le premier avant de mettre en joue le second assaillant, une jeune femme qui doit être à peine plus âgée que moi.


-Dis-moi ou se trouve l'homme que vous protégez, j'ordonne d'une voix dure et sans sentiments.

Elle hésite, et me regarde avec un air de défi sans rien dire. Je tire une fois à quelques centimètres d'elle pour lui démontrer que je ne plaisante pas.


-Tss... Il est dans le bureau, juste en face de nous... Mais avec tout le bruit que tu as fait, ça ne m'étonnerait pas qu'il se soit déjà fait la malle! lance-t-elle d'un air ironique.

Je m'oblige à appuyer sur la détente sans toutefois avoir la force de la regarder en face. L'arme toujours au poing, je fonce dans la direction qu'elle m'a indiquée et pénètre dans le bureau sans discrétion aucune pour une fois. L'Assassin n'est pas parti, n'a même pas cherché à fuir. Il se tient en face de moi, comme si il savait ce qui l'attendait. Cette vision me déstabilise d'autant plus que je sens la culpabilité monter en moi, comme inéluctable. Presque tremblante, je lève le M1911, et le pointe sur lui. Le fait qu'il ne fasse rien, pas même une esquisse de mouvement pour m'arrêter me déstabilise et me rassure à la fois. J'ai presque l'impression qu'il accepte de mourir...

La balle part presque malgré moi. Une fois de plus, je ne regarde pas l'homme en face lorsqu'il tombe à terre et entreprend de fouiller son corps. Rien. Je vise plus large et me mets à chercher dans tous les coins de la pièce. Son ordinateur est encore allumé; je m'en approche et fouine un peut dedans pour dénicher quelques dossiers importants. Bingo, je tombe sur une série de dossiers confidentiels notés comme des échanges d'informations importantes entre lui et d'autres Assassins importants. Mes connaissances en informatique suffisent amplement à déverrouiller tout cela, et son contenu s'avère plutôt intéressant, du moins assez pour que j'en informe Strashor et les lui envoie par le biais direct de cet ordinateur.

Je ressors de l'habitation quelques minutes plus tard, juste après y avoir mis le feu comme demandé. Le bras toujours blessé, mon garrot ne va pas tarder à devenir complètement inutile. Je remonte vers Strashor avec plus de difficulté que je n'étais descendue, ma mission néanmoins accomplie, sans un mot. Reste à savoir si je n'ai rien oublié...


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.


Dernière édition par Marina Allestra-Anconi le Jeu 1 Nov - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mer 31 Oct - 14:54

Strashor avait constaté avec enthousiasme la réussite de Marina à sa mission, la fumée du "bûché d'assassins" pouvait se voir à des kilomètres à la ronde, en attendant que Marina remonte à la position de rendez-vous le Général en profita pour faire un bilan écrit sur la tablette numérique pour ainsi laisser une trace de la première mission de l'agent Marina Allestra.

Quand Marina parvint au lieu de RDV elle y retrouva le Général. Celui-ci constant la blessure au bras de Marina, il lui fit une remarque.

-Ne vous inquiétez pas cette vilaine blessure au bras n'est que superficielle, mes blessures, je ne les comptes plus, et estimez-vous heureuse d'être dans un aussi bon état, Jarvis est mon... disons suivant et pour sa première mission il a perdue l'usage de sa jambe gauche, aujourd'hui il a une prothèse, vous vous en êtes très bien sortit. Allé, venez...
Mettez votre bras autour de mon cou et appuyez vous sur moi je vais vous aider à avancer, vous avez quand même perdue pas mal de sang, et vous perdez conscience petit à petit.

Ils remontèrent la collines à travers la forêt de pins. A un moment Marina s'évanouit et tomba au sol. Strashor regarda Marina, et les armes se trouvant au sol, soit le M98B et le FAMAS, il commença à grogner sachant qu'il devait porter tout ça et eut un moment de lucidité, il prit son portable et contacta Jarvis.

- mon cher Jarvis, je requiers votre aide, localisez-moi et venez m'aider au plus vite, nous avons une blessé et deux armes.

- Bien monsieur, je me dépêche, j'arrive au plus vite.

Strashor prit le fusil de sniper et le FAMAS sur son épaule gauche... une chance que les deux armes étaient avec une sangle...
Il souleva Marina et la porta sur ses épaules et continua d'avancer dans la forêt... Après plusieurs heures de marche à cause du poids sur ses épaules il atteignit le haut d'une colline et vit Jarvis arriver.

- Monsieur me voila j'ai apporté du matériel de soins, nous pouvons nous occuper de la demoiselle maintenant !

- Bien, bon Jarvis prenez ces deux objets métalliques et écartez-moi cette plaie, je prend la pince et je vais y extraire cette balle.
( Après quelques minutes à essayer de retirer la balles ils l’extraient enfin)
Ah la voila la maline, bon gardons-là, ça lui fera un souvenir de sa première mission, n'es-ce pas mon Jarivs d'ailleurs, vous, avez-vous toujours le fragment de missile de RPG ? Vous savez celui qui vous a arraché la jambe ?

- Oui monsieur je l'ai préservé comme vous m'avez conseillé de le faire...

- Bien bien... dans quelques années mon cher Jarvis ça vous évoquera que de bons souvenirs. Bon trêve de bavardage pansez-moi donc cette blessure et mettons-lui du produit désinfectant et des banderoles.

Après s'être occupé du bras de Marina ils reprirent la route, Jarvis lui prit les armes et le Général s'occupa de Marina.

Ils rejoignirent l'AudiQ7 et partirent pour Londre par le biais de l'Aéroport de Lisbonne. Une fois de retour en Angleterre Marina se réveilla dans une pièce blanche celle d'un hôpital et à côté d'elle se trouvait Strashor.

- Alors dites-moi mademoiselle Allestra, que pensez vous de cette mission vous l'avez réussit d'après vous ?


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Ven 2 Nov - 17:29

Ma tête tourne légèrement lorsque j'ouvre les yeux. J'ai un peu de mal à saisir les notions de temps et d'espace les premiers instants, rassemblant mes souvenirs. La dernière chose que j'ai en tête c'est le sol qui se rapprochait de moi et mon cerveau qui ne réagissait plus. Si je remonte un peu plus loin... Je me souviens de la balle que j'ai prise, j'ai effectivement été blessée, superficiellement d'après Strashor. De façon superficielle peut-être, il n'empêche que c'était quand même assez pour causer un évanouissement. Le monde se fragmente peu à peu autour de moi, et je réalise que pour l'instant, il se limite à une chambre aux couleurs neutres semblable à celle d'un hôpital. Ou sommes-nous? Je n'ai plus mal, je sens que ma blessure a été nettoyée et a fait l'objet de soins. Est-ce que c'est lui qui s'en est occupé? Ou bien les médecins? Je n'aime pas cette idée d'avoir été laissée entre leurs mains si cela a été le cas. En tous cas, je me sens mieux qu'avant. Mais qu'avant quoi, exactement? Combien de temps s'est-il écoulé avant que je ne me réveille?

Une voix que j'identifie immédiatement comme étant celle de Strashor me tire de mes interrogations. Je tourne la tête, et m'aperçois qu'il est assis près du lit. Depuis quand est-il là? Sa question me surprend. Est-ce que moi-même je pense avoir réussi la mission? Il me semblait pourtant que oui, n'est-ce pas le cas? Quand à ce que j'en pense, et bien c'est simple, c'est sûrement la mission la plus difficile que l'on m'ait donnée dans toute ma vie, et certainement celle qui m'a le plus coûté. Assassiner d'anciens frères d'armes, que je ne connaissait même pas de plus, m'a mise dans un sale état psychologique. Je sais bien que ce n'est que le commencement. Si je flanche maintenant, qu'est-ce que ce sera plus tard? J'aurai bien le temps de m'y habituer, après tout...


-Je crois que...

Je me redresse comme je le peux, et respire un grand coup comme si cela pouvait m'aider à combattre le mal de tête qui surgit.

-J'ai réussi, non? Ils sont tous morts, et je vous ai envoyé ce que j'ai trouvé.

Je balaye ensuite la pièce du regard à la recherche d'un quelconque indice quand à l'heure ou la date, mais ne trouve rien.

-Depuis combien de temps est-ce que je suis comme ça? Quel jour sommes-nous? Quelle heure? Ou sommes-nous, surtout?

Après quelques secondes, je lâche finalement d'une voix douloureuse;

-C'était dur. Je ne sais même pas comment j'ai réussi. J'aurai aimé ne pas avoir à faire cela. Pourtant, j'ai l'impression que ce que j'ai fait... Était nécessaire.


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Ven 2 Nov - 18:57

Strashor eut un léger sourire au coin de la bouche, et répondit à la demoiselle.

- Eh bien écoutez vous avez dormit seulement un jour, il est actuellement 14h00 heure d'été et vous avez accomplit votre mission avec succès.

Jarvis entra dans la chambre où se trouvaient les deux agents, Strashor se mit à rire légèrement détourna le regard de Jarvis pour le reposer sur Marina et lui dit.

- En tout cas vous, vous vous en êtes mieux sortit pour votre première mission que ce que Jarvis ne s'en est sortit pour sa première mission. Bon que disais-je.... Ah oui, nous sommes à l’hôpital à Londre, j'ai fait part de votre réussite à ceux qui voulaient de vos nouvelles. Ils sont heureux de voir les résultats de votre mission. Et nous vous promettons un avenir radieux aux seins de notre Ordre.

Strashor eut un moment d'hésitation.. et finit par dire.

- Allé Jarvis donnez-moi son badge et la carte.

Jarvis sortit de sa veste un badge et une carte grise arborant les symboles Templiers et Abstergo.

- Mademoiselle Allestra veuillez toujours garder ceci sur vous, le première carte est votre carte d'identité au seins de l'Ordre si je peux dire, mais il fait aussi badge VIP ou laissez passer. Bon la seconde est une carte de paiement chaque agent important de l'Ordre en détiens une, et dans des missions où vous serais seule,vous en aurez surement besoin. Ne vous inquiétez pas pour l'argent que vous dépensez, nos fonds sont assez vastes, pour ne pas dire illimité, mais faites en sorte de l'utiliser que nécessairement. Ces éléments-là sont le symbole de notre confiance en vous, nous décevez-donc pas.

Jarvis regarda Strashor et dit.

- Il est temps monsieur, votre mission à Philadelphie vous attend, vous devez vous préparer. Et dites-moi, est-ce que mademoiselle vient avec vous ?

Strashor posa le regard sur Marina, et le retourna sur Jarvis.

- Bien-sûr qu'elle vient, nous allons lui présenter messieurs les politiciens de Philadelphie, pour rien au monde il ne faudrait manquer ça. Préparez-moi mon Whisky Jarvis nous arrivons le temps qu'elle se prépare.

- En effet monsieur, surtout votre contact là-bas... Bien, je vais préparez ce dont vous avez besoin.

l'homme partit de la pièce, le Général se retourna vers Marina la regarda. Il y eu quelques secondes de blanc, et il reprit la paroles.

- Mince désolé vous n'avez surement pas comprit, quand nous parlions des politiciens de Philadelphie en rigolant c'est tout simplement parce-que nous avions calmé quelques bandes de politiques corrompues et la fin avait finit assez... enfin bref passons, préparez-vous et hâtez-vous. Je vous attend dans le couloir.


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Sam 3 Nov - 19:13

J'apprend avec soulagement que je n'ai dormi que vingt-quatre heures. Au moins, je n'ai pas perdu trop de temps. Je me sens beaucoup mieux qu'à mon réveil, même si quelques vertiges subsistent de temps à autre. Ça passera. Strashor me confie ensuite un badge et une carte, aussi importants l'un que l'autre. Après les explications, je suis plus honorée qu'autre chose que l'on m'accorde une confiance assez grande pour me confier cela malgré mon entrée encore toute récente dans l'ordre. Ne pas décevoir, bien sûr, c'est la clé. De toutes façons, je n'ai pas particulièrement envie de savoir ce qui se produira si je les déçoit. Je sais bien que je n'ai pas droit à l'erreur, du moins dans les premiers temps. J'ai comme une espèce de pression sur les épaules, sans savoir exactement si c'est parce que je tiens absolument à faire de mon mieux et à ne pas les décevoir ou bien si c'est le poids de la culpabilité. Bien sûr, je me sens coupable d'avoir tué ces Assassins. Il va vraiment falloir que j'arrête de réfléchir comme si j'étais encore une des leurs.

Il m'explique ensuite que je vais l'accompagner dans sa prochaine mission, à Philadelphie. Les deux Templiers semblent avoir déjà côtoyé les personnes que je vais rencontrer prochainement et, d'après leurs dires, je n'aurait pas beaucoup aimé être à leur place la dernière fois qu'ils se sont vus... je ne veux même pas savoir ce qu'ils leur ont fait. Il doit avoir un contact important là-bas, mais je n'ai pas plus de précisions là-dessus ou même sur le but du voyage lui-même. Je leur laisse le temps de sortir de la chambre, et commence à me préparer. Les vêtements que j'avais pris hier sont encore là, à mon grand soulagement. Une fois habillée, je glisse le badge dans une poche extérieure et range la carte dans une autre poche a l'intérieure de ma veste. Je prend ensuite le temps de m'observer un peu dans le miroir. Il me semble pourtant que je n'ai pas changé. Quelle différence y a-t-il entre la Marina d'il y a quelques semaines, et celle d'aujourd'hui? Physiquement, aucune. A l'intérieur, c'est tout autre chose. .. Comme disait Amaury, j'en suis venue à devenir ce que j'avais juré de détruire.

Pourtant, il ne me semble pas avoir fait un mauvais choix. Quelque part, je me sens libérée. Cela peut paraître étrange, mais c'est comme si je me sentais plus libre. Au final, je n'ai jamais été aussi loin de la vérité qu'en croyant servir la cause qui prétendait la défendre. Il y avait comme un noeud en moi qui s'est délié. Des questions qui ne me hantent plus, et qui bientôt, se mueront en certitudes. Je n'ai jamais aimé prendre des vies, mais lorsque c'est nécessaire, il faut comprendre que je n'ai pas le choix. Après, entre ce que je pense et ce que je fais, il y a comme un écart qui ne me plait pas. Je dois impérativement devenir plus forte si je veux progresser rapidement. Après un soupir, je vérifie une dernière fois que je n'ai rien oublié, et quitte la chambre pour rejoindre Strashor dans le couloir...


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Dim 4 Nov - 12:44

Au moment où Marina sortit de la salle, Strashor lui fit un mouvement de main, indiquant clairement de le suivre.
Ils sortirent de l'hôpital et se rendirent dans l'AudiQ7 qui allait les transporter jusqu'à l'aéroport Heathrow de Londre.

Une fois arrivé là-bas, un jet FALCON les attendait, à l'intérieur il y avait tout pour patienter le temps des voyages, télévision, ordinateur, et même un bar. Certe, il n'était pas autant équipé que le air force one du président américain, mais les FALCON d'Abstergo étaint quand même bien équipés.

L'avion décolla et direction l'aéroport international de Philadelphie.

[...]

Quand l'avion fut arrêté sur la piste, les deux agents d'Abstergo en sortirent, une limousine les attendait, Strashor regarda Marina dans les escalier les faisant sortir de l'avion et dit.

- C'est la limousine de notre contacte, à il se trouve à l'intérieur, c'est un politicien Républicain et il s'en remet à nous, il a apparemment quelques petits problèmes avec certaines personnes politiques. Allé, venez.

Le Général et Marina descendirent les escalier et entrèrent dans la limousine.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

La Limousine en question était une voiture officielle des Etats-Unis d'Amérique, c'était une voiture politique. Assez classe, l'intérieur aussi, mais rien d'exceptionnel comparé à la Rolls Royce de Strashor.

A peine assis le politicien républicain nommé Clint commença à gueuler.

- Général je vous attendais ! Nous ne pouvons plus gérer la situation sans passer par la violence, et j'aimerais éviter cela, un politicien Démocrates américain mais originaire de Corée du Sud, est venue présenter des idées communistes aux peuple américain, mais le problème, c'est qu'il les a fait lors d'un meeting dans les banlieu, il a appelé à la violence urbaine, le taux de criminalité a augmenté ! Il faut calmer ses élans ! Nous ne pouvons plus continuer comme ça, il provoque la colère, vous savez bien, ces idées d'égalité... nous ne pouvons pas, une telle idéologie à la tête des Etats Unis ferait plonger le pays, vous devais l'éliminer ! Il s'appel Zakuro-Zaw, élimez-le !

Clint et Strashor se prirent la main, Marina eut le temps de voir que sur la bague de Clint se trouvait une croix Templière, et quand les deux hommes se firent la poignée de main, ils dirent.

Puisse le père de la Sagesse nous guider.

- Bien maintenant, monsieur Strashor, je vais vous mener à la librairie Congrès de philadelphie, notre ennemi y est, il a une réunion, attendait qu'il sorte, et.... faites ce que vous avez à faire.

La limousine démarra et accéléra......

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Une fois arrivé devant le bâtiment, ils sortirent de la limousine et se mirent à attendre quelques temps, une demi-heure, une heure, une heure-et-demi bref, au final ils auront attendue deux heures et vingt-et-une minutes.
La cible sortit enfin du bâtiment politique, Strashor regarde Marina et lui indiqua que c'était lui. Ils le prirent en filature et le suivirent jusqu'à un coin de rue, où personnes ne passait, Strashor arriva en marchant rapidement vers la cible, l'attrapa par le cou, et le souleva contre le mur.

- Dites-moi monsieur Zaw, vous commencez à prendre une certaine importance au seins du peuple, vous voulez quoi hein, qu'il se s'allie avec vous, que vous le représentiez, vous appelez aux armes, et à une genre de révolution, ce n'est pas comme ça que ça marche, au fait, vous avez le bonjour d'un certain Clint.

Strashor lâcha l'homme mais à peine il le reposa au sol, qu'il le rua de coups. Le Général lui laissa quelques seconde de répits pour que l'homme réponde à quelques-unes de ses questions.

- Combien êtes vous de politique à être de la même idéologie que la votre à Philadelphie, où se trouvent-ils, répond ou bien tu en paiera le prix...
Allé vas-t'en !

Zakuro-Zaw se mit à courir le visage en sang, il n'eu pas le temps de sortir de la ruelle que deux balle lui traversèrent la tête, Strashor avait ouvert le feu avec son M1911 silencieux. Le Général s'approchait du cadavre ayant la tête explosée par la puissance des munitions, le traîna vers une poubelle et le mit dedans.

Marina se trouvait à côté elle était là, elle avait observé toute la scène... Strashor la regarda et lui dit.

- Il ne faut jamais faire confiance à ce genre de personnes, de plus celui-ci devait avoir un certain contacte avec les Assassins, j'en suis certain.

Ils sortirent de la ruelle, et avancèrent jusque vers le bâtiment du congrès pour annoncer la réussite de la mission à Clint.




✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Masaki Adoss

avatar

Points de Force : 100
Points de Guilde : 24084

• Progression du personnage RP •
Levels:
100/100  (100/100)
Progression Animus:
6/6  (6/6)
Armes légendaires:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mar 11 Déc - 23:48

Spoiler:
 

Me voila Londres à cette putain ville au quel je passerais moins mes vacances mais bon comme il faut dire le reste ne me sur prends plus Je fixais depuis l'intérieur du train les quais où les travailleurs Londriens patientaient en attendant leur train. Part la suite je lire un la lettre que le Mentor m’avait confier il fallu que je remettre au grand maitre des Templiers, bien que cette révélation ne me surprend pas, enfin bon je voudrait vraiment aide Amaury à trouve Marina mais je sais pas si j’arriverait après tout peu être elle est morte ? Je ne sais pas mais ont verra, quand je serais sur place Je sortis de la gare, avançant dans une petite ruelle sombre et mystérieuse sous le regard attentif au quel je vue aucun ennemie me suivre alors normalement je ne dois pas avoir perdu l’endroit qui était vue pour la dernier fois Marina se trouvait dans son appartement réservé par Abstergo dans un quartier riche Londre. Je du monte d’une tour pour la trouve puis j’ai compris qu’il était à quatre cent mettre de moi à ceux moment je disais à voix haute :

-Puisse ton âme reposé en paix...

Je commence à saute de la tour, puis continue mon chemin vers l’hôtel Abstergo ou elle se repose, cela fait déjà deux semaine que Marina nous avais trahis, mais le vrai problème viens que si je tué le générale Starshor je risque être moi tué vue que Alliance nous Interdit de nous entre tuée mais je voudrait faire paye le mal qui la fait sur Amaury mais bon Le Mentor avais dire que s’allé couté très cher aux Templiers ceux qui sont fait à nous et Marina, bref j’avait confiance et puis lui non plus ne pourrait pas me tuée alors nous somme égaux, bref arrive sur place je sortit ma fausse carte chez Abstergo puis je montre à l’accueil et me donnée la chambre 94, je pris c’est clé est continue mon chemin, J’utilise le Sens Aigle pour la retrouve j’ai put suivre ses trace jusqu’au septième étage qui était réserve au groupe supérieur des Templiers, je du passe dans la discrétion au quel je me caché comme simple homme de ménage, mais bon aussi autant que je me souviens Le mentor ma dire d’avoue la vérité sur ça famille, je pense qu’elle aura compris la situation ou peux être moins, mais je ne pouvais pas m’empêcher à pense l’histoire, je commence à trouve ça chambre au quel il était bien ferme, je commence à monte sur la conduit des chambres au quel il avais un passage j’ai pue entre discrètement sans faire un bruit il avais pas de caméra surveillance dans ça chambre ni dans l’étage supérieur car selon moi c’est tout simplement parce que ses les professionnel non pas besoins, Je retrouve Marina endormie au quel la toujours était, elle sentit avec ses cheveux quel que chose n’allé pas elle ouvrit les yeux et mes vue elle commence à sursaute et je commence la conversation :

-Alors Marina pas trop fatigue, hum déplus temps qu’on ta cherche, je comprends pourquoi.

Elle sortit son pistole au quel elle me demande de recule et savoir comment je suis entre, je compris que ça conversion à bien marche je n’imagine pas les autres en fin bon je m’avance elle me demande en parlent fort de recule pourtant je n’écoute pas et arrive devant elle je commence à dire:

-Vas si bute ceux qui ton appris le savoir des Assassins, Pourquoi tu ne fais pas ? Tu pourrais ma porte ma tête devant celui qui ta convertit !

Marina n’arrive pas à tirée elle tremble me voir à ceux moment je commence à lui donnée coup de pied et repris son armes à ceux moment Marina se retourne et vue que j’utilise son armes contre elle, à cet instant elle ne bouger plus, Je m’approche d’elle en disent :

-Tu vois c’est ça ton problème c’est que tu es bloque sur le passe, normalement un Templier n’éprouve aucune pite face à ses ennemie, je me demande ceux qui ta pousse la raison à devenir templier !

Marina m’explique pourquoi elle cette convertit, et d’avoir pas dire la raison ceux qui l’avais fait blesse, Marina se mis à hurle en me parlent fortement, elle serait ses poing alors je repris la parole :

-Tu me déçois je te croie, asse forte pour tout me dire, quel honte tu es pire que ceux qui nous ont trahis, je me demande comment ceux fait il que tu sois la descendent d’un ancêtre commun ?, enfin non deux ancêtre commun si ont compte Mélanie Auditore et Alessandro Auditore, enfin bref j’étais venue te faire revenir sur ta décision, mais vue la situation c’est déjà trop tard.

Marina partage le même avis mes elle dire quelle préférai respecte ses ancêtres quelle la reçu, mais ne contre dit pas mes mots, mais alors je commence lui dire à propos de la tombe de ça famille, Marina voulais savoir la vérité alors j’ai commence à dire :

-Ne tendent fait pas la tombe de tes parent nes pas Profané ils sera sous notre protection, et encore mes condoléance pour tes parent, mais je me demande quel réaction aurait il appris ta trahison !

Marina sentit la tristes d’avoir perdu ceux qu’elle à aime surtout ses parents et le reste de ça famille, mais pourtant elle ne regrette pas le choix qu’elle la fait, alors elle me demande quel est le véritable bute des Assassins car elles prêtent que nous manipulons ceux qui nous somme cher, à ceux moment je sentis la pire des choses au quel je ne supporte pas car ses mot de mensonge son bien ceux de nos anciens ennemie, puis elle fonce sur moi mais la mis contre le mur en lui disent le vrai bute des Assassins car je n’est plus choix après tout les Templiers connais pas vraiment le bute de notre Ordre à ceux moment je me suis dire que c’était con elle comprendra pas à un mot ceux que je vais lui dire alors je lui dire pourquoi elle ne connais pas le vrai bute :

-Tout simplement parce que tu as rejeté ton héritage comme Lucy, Tu es bien pourrie que ceux Daniel, bref tu aurais suie si tu avais était encore une des nôtres mais voila ta patience avais des limite ont dirait bien, mais laisse moi te posé la question tes amis qui ont donnée leur vie pour te sauve qu’elle serait leur réaction d’apprendre que leur amis à rejoint leur ennemie toujours ! Aussi tu as pense la souffrance d’Amaury qui l’avais endurait pour te revenir sur ta décision, tu na pas prouve de re mort ?!

Marina ne pouvais plus entendre asse de chose au quelle ne c’était jamais prépare après la trahison, à la suite de cela elle se mit à vers quel que larme, elle me fixe vers moi en me demande pourquoi je suis venue à elle alors, je pris mon souffle et tout lui avoue sans mensonge :

-Si je suis venue ici c’était pour te tué afin que tu ne continue plus à faire du mal à ta famille sur la honte que tu leur avais fait porte, mais j’avais quel que chose à te dire, jamais je n’oublierais nos missions passé ensemble.

Je lui rappel nos anciens missions qu’on avait passe ensemble d’où j’ai pris quand même une belle tanne ceux jour la, je m’approche d’elle et touche son visage et sentit tremble et ferme ses yeux quand je me mis ma tête sur elle je l’embrasse sur ses lèvres au quel j’avais des sentiments pour elle, au quel je voulais lui dire que je suis tombe amoureux d’elle mais c’était trop tard. A ceux moment Marina ne tremble plus, mais elle mes vue que je les embrasses sur ça bouche et commence à répondre en larme :

-Tu na pas que blesse ta famille et tes amis… tu as aussi blesse mes sentiment c’est pour ça que je souffre

Marina n’arrive pas en croire que j’éprouver des sentiments pour elle à ceux moment j’utilise ça propre lame secret et lui fait une cicatrice sur son visage et repris parole en disent :

-Te voila plus Assassin ma petit Marina à partir de maintenant te voila Templier, c’était ça ma raison de ma venue ici, Car ça fait deux semaine que tu nés plus un membre des Assassins. Préviens au Générale Starshor de me rejoindre au restaurent qui se trouve à cote du pont de Westminster demain à 10h00 et qui viens seul je dois parle l’affaire de l’alliance, surtout Marina merci d’avoir donnée ta vie pour le bien de l’ordre des Assassins.

Je lui envoie son pistole avec part préférence d’avoir pris ses balle elle le rattrape mais elle ne m’attaque pas mais à cette instant je sortis ma grenade fumigène et commence à saute de ça chambre et utilise mon Lance Spider et rejoint une ruelle, je continue mon chemin jusqu’au QG des Assassins de Londres et je me repose.


Au nom de la liberté. Je combattrait l'ennemie peux m'importe son allégeance, Pour la renaissance des Assassins je me battrait quoi qu'il m'arrive à mon destin.

Quand ta toi. Tu n'aurais jamais dû te trouver sur mon chemin Invité


Dernière édition par Masaki Adoss le Jeu 13 Déc - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/f27-ac-sanctuary-rp-18
Marina Allestra-Anconi

avatar

Points de Force : 232
Points de Guilde : 23090

• Progression du personnage RP •
Levels:
87/100  (87/100)
Progression Animus:
0/5  (0/5)
Armes légendaires:
1/10  (1/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mer 12 Déc - 20:15

L'ombre s'éloigne petit à petit, aussi rapide qu'un jet de lumière sur une surface sombre. J'ignore quelle heure il est exactement, et pour tout dire, cela me passe complètement au-dessus de la tête. La poigne faible sur mon arme, et les yeux toujours fixés sur la fenêtre par laquelle il est passé, je ne sais pas pourquoi j'attend de ne plus le voir avant de tomber à terre, terrassée par l'émotion. On pourrait entendre quelque chose de positif par "émotion", mais en des circonstances pareilles, c'est complètement autre chose qui a transpercé mon coeur de part en part. Et le mot que je met sur cette émotion s'appelle douleur. Pourquoi a-t-il fallu qu'il vienne maintenant? Pourquoi a-t-il fallu qu'il vienne, tout simplement? Avait-il réellement besoin de venir jusqu'ici pour me rappeler tout cela? Qu'est-ce qu'il a cru, que c'était facile peut-être?! Que j'avais trahi sans l'ombre d'une émotion, que tout était si froid dans ma tête?! Qu'y a-t-il de plus difficile que de trahir les personnes qui ont composé votre vie depuis l'enfance? Peu de choses, je le pense sincèrement. Mais lorsque la Liberté, la Vérité même sont en jeux, je pense qu'à un moment donné, il faut savoir avancer. De toutes façons, plus j'avançais, plus je sentais que la Voie des Assassins n'était pas celle qui me correspondais. Comment aurais-je pu m'épanouir en suivant un chemin qui n'était pas le mien? Vouloir me garder de force, c'est n'avoir aucun respect pour ce que je suis vraiment.

Je me relève avec difficulté. Ma tête me tourne sans que je ne parvienne à identifier pourquoi. Je pose mon arme à feux sur la table basse la plus proche, consciente que je ne peux pas rester là éternellement. Un rapide effleurement de ma joue m'indique qu'elle saigne; les souvenirs du geste de Masaki me reviennent brutalement en mémoire. Je dois au moins avoir une belle entaille avec ce qu'il a fait... Je passe d'un pas rapide dans la salle de bains louée avec la chambre, allume les lumières et affronte mon propre reflet dans la large glace de verre ornée posée au-dessus du lavabo. Effectivement, le filet de sang est plus abondant que ce à quoi je m'attendait. La douleur est secondaire, c'est surtout la rage qui m'envahit lorsque je constate l'étendue de la blessure. Je ne doute pas qu'elle puisse guérir en peu de temps, c'est surtout le fait que je me sois laissée faire sans avoir eu l'intelligence de riposter qui m'énerve. Mes bras sont restés stupidement bloqués le long de mon corps au moment ou il... Non, je ne veux pas y penser. J'ignorais complètement la nature des sentiments qu'il nourrissait à mon égard, et je crois que j'aurais préféré ne jamais le savoir. Malheureusement, j'aurais réussi à blesser encore plus de personnes que je ne le pensait.

Je me saisit d'une bouteille de gel hydro-alcoolique, d'une crème cicatrisante et commence à nettoyer la plaie avec de l'eau. Je serre les dents, tentant de rester concentrée sur ce que je fais et passant outre la douleur: après tout, ce n'est qu'une petite entaille comparée à certaines blessures que j'ai eues dernièrement. Je n'arrive cependant pas à focaliser mes pensées sur mes gestes, celles-ci étant constamment centrées sur l'Assassin. Déjà, comment est-il rentré ici? Comment a-t-il pu déjouer la vigilance d'Abstergo? Etant donné que nous ne sommes que dans un hôtel et pas dans les locaux, je peux comprendre que la sécurité soit moindre, mais tout de même, il va falloir signaler cela. Après avoir soigné la blessure comme je l'ai pu et y avoir appliqué un pansement large, je sors de la salle d'eau en soupirant et vais directement m'allonger sur mon lit. Je déverrouille mon téléphone portable pour regarder l'heure; 4h51 du matin. Formidable, quelle idée de se pointer dans ma chambre à cette heure-ci... Peut-être que les membres du personnel étaient fatigués en bas, cela expliquerait certaines choses... Je n'ai plus envie de dormir, de toutes manières je sais très bien que je n'y arriverai pas. Je ne sais pas à quelle heure Strashor compte se lever; après la mission en Philadelphie, nous sommes revenus ici sans objectif véritable. Jusqu'à maintenant, en tous cas, puisque Masaki compte le rencontrer demain matin. Encore cette histoire d'Alliance... Pour moi, c'est avant tout une occasion exceptionnelle d'enfin cesser ce conflit, même temporairement, et la vague de tout un espoir au fond de moi.

Je m'habille rapidement, saisissant les vêtements les plus confortables que je puisse trouver, et m'affaire à ranger quelques éléments personnels éparpillés dans la chambre avant d'en sortir, sans véritable destination. Les couloirs luxueux se ressemblent tous, seuls les numéros des chambres différencient les étages. Les tableaux sur les murs, aussi, mais je doute que quelqu'un passant à cet endroit à cinq heures du matin y prête réellement attention. Je descend au rez-de-chaussé par l’ascenseur avant de m'engager dans le hall d'entrée. Personne, évidemment. Qui aurait l'idée de venir se promener entre les couloir d'un hôtel de luxe de la boîte industrielle la plus connue mondialement à cinq heures passées du matin? J'en profite pour m'adresser directement à l'hôtesse de caisse et lui remonte sérieusement les bretelles concernant l'Assassin. Apparemment, cet homme lui avait présenté un pass correct d'employé d'Abstergo, et elle n'a rien vu venir. Quand je lui apprend que c'est cet homme qui m'a fait la blessure que je dois cacher avec ce pansement, elle culpabilise vite, une lueur de panique au fond du regard. Elle s'attend sûrement à ce que je la renvoie. Sincèrement, je n'en ai aucune envie, et de toutes façons, je n'ai aucun pouvoir sur ce genre de détails.


***

Je me réveille à peine quelques heures plus tard, alors que le soleil se lève, assise sur un de ces fauteuils de l'entrée. Je me souviens m'y être posée tout à l'heure en réfléchissant à quelque chose, ça par contre je ne sais plus quoi. Apparemment, je n'étais pas aussi en forme que je le pensais. Je regarde l'heure sur mon portable; il est près de huit heures. Strashor doit être réveillé à cette heure-ci, enfin je l'espère... Je me dirige vers l’ascenseur, que j'emprunte avant de remonter au septième étage. Je vais toquer à la porte du Général, un peu gênée d'avoir à lui annoncer le rendez-vous seulement deux heures avant. Il m'invite à rentrer, et je m'exécute en lançant après avoir pris une grande inspiration;

-Désolée de vous déranger si tôt... J'ai une information important à vous communiquer. Il s'agit d'un Assassins, Masaki Adoss, qui est... euh... Rentré en contact avec moi cette nuit, et qui souhaiterait vous rencontrer ce matin à dix heures, au restaurant près de Westminster. Je m'excuse de vous avertir aussi tard, mais je pensais que vous dormiriez avant cette heure-ci...

J'omets volontairement de parler de la manière dont il est entré en contact avec moi. De toutes façons avec ce pansement sur ma joue, on peut facilement deviner ce qui s'est passé...


Spoiler:
 


Mieux vaut mourir en restant digne que vivre à genoux.
Sept fois à terre, huit fois debout.
Revenir en haut Aller en bas
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Mer 12 Déc - 21:41

Le Général était déjà levé quand Marina se mit à parler derrière la porte, il lisait le journal économique de la bourse de Londres.

Au moment où elle se mit à parler, Strashor se mit debout et attendit qu'elle finisse sa phrase. Une foi finit, il ouvrit la porte à Marina et l'invita à entrer.

Les deux agents parlèrent pendant un trentaine de minutes, Marina dit au Général se qu'il s'était passé et Strashor en prit compte pour se préparer à ce rendez-vous.


- Mademoiselle, allez dans notre centre d'Abstergo situé au centre de Londres, faites ce que vous voulez faire. Je vais assister à son fameux rendez-vous.

Strashor mit sa cravate, enfila son manteau et descendit les étages pour rejoindre Jarvis qui devait l’emmener au RDV.

Il était 9h59 quand le Général monta dans la Rolls Royce pour rejoindre l'Assassin. Il donna le nom et le lieu du restaurant pour qu'il puisse y aller, Jarvis demanda à Strashor :

- Au fait monsieur, quand à lieu votre rendez-vous ?

- 10h00 Jarvis... 10h00, mais ne vous inquiétez pas. Prenez votre temps sur le route, j'ai tout mon temps.

- Bien monsieur.

Le pilote de la Rolls Royce fit un grand détours pour allé au restaurant, ils mirent une heure avant d'y parvenir. Ils arrivèrent-donc au restaurant à 11h59.

Le Général sortit de la voiture tranquillement, et Jarvis fit au Général :

- Avez-vous besoin que je vous assiste à ce rendez-vous mon Général.

Strashor regarda Jarvis avec un sourire au coin de la bouche.

- Non, ça ne sera pas nécessaire cher Jarvis. Allez vous promener, vous pouvez disposer.


Un portier ouvrit la porte du restaurant au Général, il y avait pas mal de monde à l'intérieur, mais Strashor vit un homme lui faire signe au fond de la salle. Il le rejoignit et s'assit à la table. A peine assit, Strashor commençait déjà à se faire questionner par la personne en question lorsque...

Strashor coupa la parole à l'Assassin et dit :

- Si je suis venue, ce n'est pas parce-que vous avez demandé à me contacter, mais pour ce que vous avez fait à la demoiselle.

L'Assassin commença à formuler une réponse mais Strashor l'interrompit dans son élan.

- Taisez-vous et laissez moi parler. Pour qui vous prenez-vous pour faire des morales, vous êtes une énergumène , vous faites honte à votre confrérie en faisant ce que vous avez fait ce matin à Marina Allestra. Vous compromettez l'alliance en faisant ceci. Ne savez-vous pas que frapper une femme psychologiquement perdue est complètement idiot, mais ça ne m'étonne pas de votre part.

Vous vous prenez pour plus haut que ce que vous n'êtes réellement, le fait de lui avoir parlé n'est pas le problème, je suis ouvert au fait que pour qu'il y ai une discussion, mais le fait de l'avoir brutalisé de la sorte est ignoble. Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous avez fait. Sincèrement, vous êtes un enfant, un immature, vous avez faillit créer un conflit entre Assassins et Templiers, est-ce que l'humanité à réellement besoin de ça en ces temps, vous ne pensez qu'à vous, vous êtes un incapable un égoïste.

Strashor se mit debout et frappa un grand coup sur la table, faisant tomber les couverts de la table. L'Assassin, était étonné, surprit, presque apeuré. Le Général continua sa phrase.


- Osez une seule foi remettre la main sur cette femme, ou bien sur l'un de nos agents, et je vous fait disparaître de la surface de la terre. Je vous ferez exécuter, j'outre-passerai mes droits, ceux que me confèrent l'Alliance. Mais sachez qu'aujourd'hui vous avez fait une terrible erreur, vous avez vous-même outre-passé vos propre droits, nous avons des différences nous les Templiers avec les Assassins, mais je sais que les Assassins ont un minimum d'intelligence, ils n'auraient jamais fait ce que vous avez fait à Marina alors que nous sommes en Alliance pour la paix et la liberté de l'humanité. Quand vous rentrerez chez vous, j'espère que votre mentor et vos supérieurs soient au courant de ce que vous avez fait. Et s'ils ont un minimum de dignité, ils vous sanctionneront, car votre acte est injustifiable est inadmissible en ces temps-ci !!!
Maintenant, je vais vous laisser la parole. Vous allé être directe je ne veux pas vous entendre parler ou critiquer quoi que ce soit, dites-moi ce que vous vouliez dire. Si vous déviez de la conversation, je vous le dit je m'en vais contacter vos supérieur et ordonner un sanction disciplinaire.
Carl'erreur que vous venez de produire, ce n'est pas les Assassins qui l'ont faite, mais vous ! Vous vous êtes laissé prendre par vos propre sentiments.
Maintenant parlez !!!


Toute la salle avait les yeux rivés sur le Général qui s'était énervé, Strashor se mit assit et attendait les mots qu'allait prononcer l'Assassin....


✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Masaki Adoss

avatar

Points de Force : 100
Points de Guilde : 24084

• Progression du personnage RP •
Levels:
100/100  (100/100)
Progression Animus:
6/6  (6/6)
Armes légendaires:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Jeu 13 Déc - 0:03

Après avoir vue le générale mis en colère, j’ai commence à constaté que j’aurais préférai que l’affaire de Marina nés pas commence mais bon après qu’il la tout balance j’ai commence à enfin répondre :

-Alors c’est donc ça votre message, très bien à mon tours, alors Écoute moi bien !, parce que je suis pas du meure à rigole aussi, car j’ai agis sous l’ordre de mon Mentor pour la raison de l’affaire de Marina et que je suis déjà au courent des conséquence alors vous la ferme, deuxièmement j’ai du rompre mes liens qui me unis à Marina et sache une chose qu’heureusement c’est moi qui les fait, parce qu’elle serait morte alors qu’il et, alors je vous dire merde point bar ! Je suis venue parle l’affaire de l’alliance et non de Marina alors c’est vous qui doit paye les conséquences grave pour l’affaire D’Amaury ! Et aussi c’est vous qui l’avais convertit part n’importe quel moyen sans même avoir parle à notre Ordres et même votre grand maitre ne savais pas réellement qu’elle la rejoints sans nous avertir, alors vous allé m’écoute point bar et après je me casse de votre territoire, et Ferme votre putain gueule !!!!

Après avoir explose ma colère Le générale vue ma colère pris le dessue et surpris que nos crie se ressemble prés, j’ai du reprendre mon souffle et commence à parle tranquillement sans trop faire d’histoire, alors je lui montre les documents qui devais remettre à son grand maitre templiers au quel je repris parole :

-Voila vous devais donner à votre grand maitre templier l’affaire qui tiens sur l’alliance, car il doit signiez la stratégie au quel l’alliance à approuve, aussi vous devais lui remettre un document au quel mon Mentor lui demande de bien lire les conditions de l’alliance, mais je dois vous dire que ceux message regarde nos deux grand maitre.

Après cela Strashor et me regarde et me demande si il avait autre chose que j’avais dire, je lui dis que oui il y à encore des choses que dois lui parle, c’est apporté d’une affaire qui date il y à un an au sujet que l’un ses espions et rejoints les serviteurs de Junon à était retrouve au quel je lui montre la vidéo ceux qui concerte cette affaire, le Générale fut choque de voir que son compagnon à tout révélai les plans qui concerne un projet important qu’il avais prépare au quel l’année dernier l’équipe des Templiers avais échoue en raison de la trahison de l’un de ses disciples l’avais trahis, mais je vue la tristesse qui l’éprouve actuellement au fonds de lui, après cela je commence à lui demande :

-Alors qu’allé vous faire ?

Le générale ne me répondit pas car il était concentre sur l’affaire qui viens découvriez, alors je compris comme une insultes, je repris la vidéo quand t’il mit ça main sur moi et me demande de ne pas arrête la vidéo, alors je laisse regarde au quel je respecte ça demande après cela il me pose la question quel fait vous aurait éprouve d’apprendre qu’une personne que vous considère comme un frère vous trahis, je répondu c’est ce que j’ai ressentit aussi cette douleur hier soir au quel nos deux regarde noir était fixe alors j’active mon septième sens l’Arcane Aigle après cela le générale c’était calme et me disait que mon septième sens était bien métrise, je lui répondu :

-Merci beaucoup, maintenant que tout est dire je dois vous dire adieu, Ah oui pendant que vous regarde la vidéo

j’ai envoie le message au conseil… le conseil de l’alliance sont déjà avertit de mon acte je ne serais que sanctionne pendant 1 mois au quel j’ai demandait que mon absence soit une cause d’adieu au traitre, j’ai envoie la vidéo sur votre boite mail, apporte le document à votre grand maitre et vous aurais vos compte à rendre à votre grand maitre, passe une bonne journée.

Je lui montre le message de mon portable et à ceux moment, il approuve le choix qui ma était imposé tout en restant calme le mieux qui pouvais, avant que je partis, je lui disais un mot au quel il fut surpris et qui ne c’était pas réellement prépare :

-Puise le père de la sagesse vous guide Générale Strashor.

Après cette conversation je sortis du restaurent sans que le générale ne fasse il reste tout seul au restaurent, après une heure de marche, je m’arrête au quel je devais partit prendre mon train pour Paris, je fais un appel au chauffeur de taxis qui ma conduit à la gare de Londres pendant le trajet je buvée un vert de Sake au quel à mon mal heure ma fait le plus grand bien, après avoir attendue pendant des heures de cavale j’arrive à la garde je paye le chauffeur de taxis puis je rejoint le train quand tout un coup un jeune homme était venue vers moi et me disait que le générale voulais me donnée quel que chose mais je voulut refuser mais le jeune ma rassure qu’il allé ouvrir pour moi alors je vue une vidéo au quel il me disais merci pour le compliment de tout ta l’heure et d’avoir laisse le temps réfléchir au sujet de la vidéo que vous m’avais montre, aussi j’espère que votre sanction sera vous faire calme un peu me disait il et ensuite il répondit à la fin"Rien n’es vrai tout est permis Monsieur Masaki Adoss " après cela je compris qu’il voulais me rendre la monnaies de ma pièce, alors je remercie au jeune homme et lui donnée un pour boire et je monte le train pour Paris

16h10 garde de Montparnasse
Arrive à paris je croise Charles Castel II qui m’avais attendue sur place et m’accompagner à l’aéroport de Orly j’explique ceux qui c’était passe et son père ma rassuré que tout vas bien ceux passe alors je pris un grand souffle, j’envoie un message à Adosssyukima comme quoi je vais rentre à Osaka et lui explique l’affaire, quand au reste j’ai demande pendant un mois absent que son fils me remplace afin qu’il y à un secours déjà prépare pour le mentor ensuite je pris le vole pour Osaka et je me repose dans le jet prive des Assassins, puis je repense à cette nuit j’était heureux mais aussi furieux mais grâce à Marina nous avons réussie, elle ne savais pas encore ceux qu’elle viens de faire comme erreur, mais le mal et fait.

06h45 du matin Osaka
Arrive enfin à la maison j’allé me repose, j’avais bien mérite un peu repos car je ne profiter pas asse la vie, c’est vrai il faut en profiter tant que nous somme jeune. Et puis Rien nes vrai tout est permis.

Spoiler:
 


Au nom de la liberté. Je combattrait l'ennemie peux m'importe son allégeance, Pour la renaissance des Assassins je me battrait quoi qu'il m'arrive à mon destin.

Quand ta toi. Tu n'aurais jamais dû te trouver sur mon chemin Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://acinfinitecrisis.forumactif.com/f27-ac-sanctuary-rp-18
The master Templar

avatar

Points de Force : 172
Points de Guilde : 20750

• Progression du personnage RP •
Levels:
0/100  (0/100)
Progression Animus:
1/5  (1/5)
Armes légendaires:
0/5  (0/5)

MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   Jeu 13 Déc - 6:55

Il n'y avait eu aucun moment de réflexion dans la tête de cet Assassin. Il croyait bien en ce qu'il faisait, pour la sentence que le Général devait payer pour avoir blessé Amaury, il ne s'en inquiétait pas, ce n'était rien de bien grave ou d'important. C'était presque inexistant.

Quand l'Assassin partit et qu'il dit les célèbres mots de notre Ordre, Strashor ne répondait pas, il était plus concentré sur ces documents que sur l'Assassin que prononçait des mots à la va-vite.

Le Général lisait et étudiait au peigne fin toute les information complémentaire se trouvant dans ces documents. Il n'y avait rien de bien passionnant.

Le Général pensait déjà que les Assassins ralentiraient l'Alliance par un processus d'effet gel mais à ce point...
Pour Strashor, il n'y avait pas assez de radicalisme dans les décisions prises.

Il rangea les document dans la mallette que lui avait laissé l'Assassin, le Général repensa à la conversation d'il y a quelques minute, et il en eu un sourire au coin de la bouche. Il était grand temps de rentrer au bercail. Et d'exposer la stratégie mise en avant par l'Alliance à l'Ordre du Temple, Abstergo...

Il repensait aussi à l'Assassin qu'il avait en face... Un accent démarqué de toutes les personnes qu'il avait croisé. Ça lui rappelait sa mission au Japon. L'Assassin devaient être asiatique, car quand il s'était énervé, Strashor en avait été stupéfait tellement ça tournait au ridicule. Rien que dans la voix, la conversation avait perdue tout son sens. Trêve de plaisanterie. Il était l'heure.

Le Général se leva de sa table, le portier lui ouvrit la porte, et il sortit du restaurant pour rejoindre la Rolls Royce avec Jarvis. Il entra dans la voiture, se mit assit et Jarvis lui dit.

- Comment s'est passé votre rendez-vous monsieur ?

- Ecoutez Jarvis, plutôt bien, j'ai fait une rencontre assez comique, un Assassin. Du moins, au niveau de l'esprit il avait plus l'air d'un clown, mais bon au delà de ceci il m'a quand même remit des informations importantes. Je pense que la confrérie des Assassins auraient au moins pu m'envoyer un agent Assassin de plus haute compétences. Sur ce, amenez-moi sur les Docks Land j'aimerai passer un appel téléphonique sur ligne sécurisé. Ensuite, contactez mademoiselle Allestra. Je vais devoir lui dire ce qu'il a été dit.

- Bien monsieur, j'y vais promptement et prestement.




✠ Ultima ratio regun... TMT ✠


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moscou - Russie, 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moscou - Russie, 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» galerie Tretiakov-Moscou !
» Jagr quitte pour la Russie : la LNH et la TSHL en deuil !
» La campagne de russie 1812
» 01.01/24.C.Moscou - Nouvelle terre d'accueil ?
» Classement : Saison 2012-2013 (avant shootout)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin’S Creed Infinite Crisis :: Archive 2014-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit